close
red poison dart frog

Le Nicaragua est une destination encore confidentielle et pourtant possédant de nombreux trésors cachés. Visiter le Nicaragua c’est partir à la conquête d’une terre sauvage et vraie, où vous serez accueillis en voyageurs et non en touristes. Voici quelques-unes des raisons pour choisir de découvrir ce pays encore méconnu :

1-Le Nicaragua, authentique et exclusif

Vous avez l’habitude de voyager et cherchez une destination qui vous apporte encore du dépaysement ? Vous cherchez un pays authentique et intimiste où la relation avec les locaux ne serait pas purement économique ?
Le Nicaragua est un pays d’Amérique centrale méconnu des voyageurs, et n’a pas encore vécu le boom touristique de ses voisins. Pourtant, il regorge d’une diversité à faire pâlir d’envie ses petits copains et offre une variété d’activités pour fans de culture, accrocs de nature et dingos de farniente…
Il est donc plus qu’intéressant de découvrir ce havre d’authenticité dès à présent et de profiter de rencontrer un peuple fier et chaleureux qui n’a pas encore développé un rapport mercantile aux visiteurs. Ils sont avant tout curieux de vous connaître et d’échanger avec vous. Et c’est sûrement là le plus beau trésor du Nicaragua !!!

Dans les rues de Leon

2- Le Nicaragua, villes coloniales et colorées

De l’élégante Granada à la révolutionnaire León, les villes coloniales du Nicaragua vous ouvrent leurs portes à la découverte d’un passé tantôt flamboyant, tantôt tumultueux…
Granada, la distinguée, vous accueille au cœur du pays, elle en représente aussi le noyau touristique. Qu’il est bon de se perdre à pied à travers les rues pavées de cette ville coloniale. Le temps passe vite dans la douceur de vivre locale…
León, la bouillonnante, partage avec vous ses trésors entre révolution, religion et poésie !
Parcourez la ville à pied à la découverte de ses fresques murales politiques qui témoigne d’une histoire mouvementée encore récente ; mais aussi ses églises qui se comptent ici par dizaines et ont toutes un style bien différent ; ou enfin, découvrez le berceau de l’écrivain poète Ruben Dario, à qui est consacré un musée dans sa ville natale…
Différentes et complémentaires, vous trouverez entre les couleurs passées de León et celles, chatoyantes, de Granada, tous les nuances qui donnent ce charme unique au Nicaragua !

Parc du volcan Mombacho

3-Le Nicaragua, paradis d’une nature luxuriante

Les paysages de montagnes se dessinent dans le nord du pays entre Matagalpa et Esteli où l’on découvre fincas de café et champs de tabac, sentiers de montagnes et forêts nuageuses, réserves naturelles et cascades, canyons époustouflants…
Le Lac Nicaragua et ses îles invitent à la découverte de ses différents écosystèmes et de ses beautés naturelles : terres agricoles, volcans, forêt tropicale dense qui abrite de nombreux animaux… Les volcans se déclinent à l’infini dans le pays, un grand nombre sont encore actifs et l’on peut s’approcher pour observer le cratère ou redescendre un volcan en luge…
Le pays compte un grand nombre de réserves naturelles qui permettent de découvrir une faune et flore tropicales locales incroyables… La nature est sans aucun doute l’un des atouts phares du Nicaragua qui développe un tourisme respectueux de l’environnement !

Plage des îles du Maïs (little corn island)

4-Le Nicaragua, plages paradisiaques

De la côte pacifique à la côte Caraïbe, le contraste est important et permet à chaque voyageur de trouver sa plage idéale !
Les adeptes de surf ou ceux qui recherchent un peu d’animation choisiront la côte pacifique : entre grosses déferlantes et baies calmes propices à la baignade, chacun y trouvera son compte. Vous pouvez aussi partir à la découverte d’îles pour explorer la faune et la flore (mangroves, iguanes, crocodiles, oiseaux…), ou encore guetter les tortues Paslama la nuit sur les plages du Sud (de juillet à janvier).
Pour ceux qui cherchent la quiétude ou une île paradisiaque pour finir leur voyage, la côte caraïbe n’est qu’à un vol intérieur de Managua ! De Bluefields aux iles du Maïs (Corn islands), vous découvrez une autre ambiance : reggae, culture afro caribéenne, créole anglais et cuisine aux saveurs changeantes… ici c’est le règne du sable blanc, des cocotiers et de l’eau turquoise, alors n’oubliez pas votre masque et votre tuba !

5- Le Nicaragua, climat, coût de la vie et sécurité

Côté climat, alors que le froid sévit dans nos terres continentales, la douceur règne en maîtresse dans ce pays tropical. Il y fait bon et chaud tout l’année, même si une saison des pluies vient arroser la terre de juin à novembre (jusqu’en janvier pour la côte caraïbe). La nature met alors son manteau vert et une averse tropicale vient en fin de journée rafraîchir l’atmosphère. Ce qui n’empêche pas de profiter des journées ensoleillées !
Si le pays a eu longtemps une image déplorable en matière de sécurité, c’est aujourd’hui bien du passé. Le Nicaragua est le pays le plus sûr d’Amérique Centrale.
Il est donc facile d’y circuler librement, en location de voiture par exemple, ce qui permet une grande liberté et des coûts réduits. En parlant argent, le coût de la vie y est l’un des plus bas de la région, ce qui ne gâche rien. Comptez 3 à 4€ pour un repas simple, 7 à 8€ pour un repas plus complet. Une bouteille d’eau coût environ 0.60€, une bière : 0.70€. Pour l’essence comptez en moyenne 0.94€/litre (soit 30% de moins qu’en France)

J’espère vous avoir donné envie de découvrir ce petit pays merveilleux et sa population si attachante. Si vous avez encore des doutes, retrouvez nos carnets d’inspiration sur le Nicaragua et laissez votre imagination faire le reste!

Hélène

L'auteur Hélène

Le Mexique, où j’ai vécu 3 ans, est très vite devenu mon pays d’adoption ! Cela fait plus de 15 ans que je baroude dans toute l’Amérique Centrale pour y dénicher de nouvelles pépites. C'est un plaisir de partager ma passion aujourd'hui sur ce blog.

Laisser un commentaire