close
Carnet de Voyage - Amérique CentraleVoyage Costa Rica

Côte Pacifique: de Tamarindo à Manuel Antonio – Les Carnets de Voyage de Séverine

voyage-costa-rica-tamarindo-severine-1

Mon voyage au Costa Rica se poursuit : me voilà maintenant sur la côte pacifique, entre Tamarindo et Manuel Antonio !

En route pour la Côte Pacifique et ses plages qui font rêver !

Après avoir parcouru le nord du Costa Rica, nous avons pris l’interaméricaine pour rejoindre la côte Pacifique. La végétation change totalement et le climat également. Après les fortes chaleurs du Guanacaste, le Pacifique génère une humidité assez importante, surtout à cette époque où l’hiver s’installe petit à petit. Malgré tout il fait 36°C… mais c’est une chaleur très humide !

Tamarindo, le paradis des surfeurs

Tamarindo est une petite station balnéaire plutôt calme à cette saison, mais qui durant la grosse période touristique (de Décembre à Mars) est très animée. La rue principale propose d’un côté les boutiques locales et hôtels de différentes catégories, alors qu’en face, se trouve une longue plage de sable jaune, où les amateurs de surf s’en donnent à cœur joie.

côte pacifique costa rica tamarindo
Coucher de soleil, Tamarindo

Parc Marino Ballena, refuge des espèces marines

Plus au sud, nous arrivons sur des plages plus sauvages, vers le Parc Marino Ballena notamment. Créé en 1990, ce parc est dédié à la protection de différentes espèces marines dont les baleines qui viennent y mettre au monde leurs petits. On peut les observer de Juillet à Octobre et de Décembre à Avril. Il est également possible d’observer les tortues olivâtres de Mai à Novembre, et plus particulièrement, de Septembre à début Octobre, lorsqu’elles viennent pondre leurs œufs sur les plages.

côte pacifique costa rica uvita
Plage d’Uvita, Parc Marino Ballena

Du côté du parc Marino Ballena, la plage est très rocailleuse et des courants forts limitent la baignade. Par contre, c’est l’endroit rêvé pour les pêcheurs qui partent au petit matin avant que le soleil ne soit trop fort. Les amateurs de snorkelling quant à eux apprécieront le Tombolo (bande de sable liant la plage à des récifs) qui, à marée basse, laisse apparaître crabes, poissons colorés et mollusques en tous genres.

côte pacifique costa rica marino ballena
Le tombolo en forme de queue de baleine, Parc Marino Ballena

Visite de Manuel Antonio

Enfin, nous arrivons à Manuel Antonio. Ce petit village touristique est la porte d’entrée vers le très beau parc du même nom. D’ailleurs le parc Manuel Antonio, créé en 1972, a fait l’objet d’un reportage dans le célèbre magazine Forbes en 2011. Il figurait alors parmi les 12 plus beaux parcs nationaux du monde. Ses plages, sa forêt tropicale, dense et luxuriante, sa faune d’une grande richesse et sa barrière de corail en font un endroit exceptionnel. Manuel Antonio n’est pas le deuxième parc le plus visité du Costa Rica sans raison !

côte pacifique costa rica singe capucin manuel antonio
Un espiègle singe capucin, Parc Manuel Antonio

Au village de Manuel Antonio, on croise aussi bien des routards que des voyageurs « VIP » appréciant les hôtels de grand standing. Il faut dire que la vue sur le Pacifique depuis la colline est à couper le souffle. Je vous laisse en juger par vous mêmes à travers mes photos !

côte pacifique costa rica manuel antonio
Vue depuis l’hôtel, Manuel Antonio
côte pacifique costa rica manuel antonio
Vue depuis l’hôtel, Manuel Antonio

Il est temps pour moi de vous laisser, l’aventure m’appelle ! A très vite !

Tags : faune et floreManuel Antoniorecits de voyagevoyage costa rica
Séverine

L'auteur Séverine

J'ai eu l'occasion de réaliser mon rêve de voyage et de partir plusieurs mois en Amérique Latine en sac à dos. Du Machu Picchu au Pain de Sucre, en passant par l'altiplano, je partage aujourd'hui ma passion au quotidien.

Laisser un commentaire