close
Carnet de Voyage - Amérique CentraleVoyage Costa Rica

Balade au milieu des animaux à Caño Negro – Les Carnets de Voyage de Séverine

voyage-costa-rica-cano-negro-cormoran-2

La réserve de Caño Negro (ou Refugio Nacional de Vida Silvestre Caño Negro) se trouve à l’extrême nord du Costa Rica, à proximité du Nicaragua. Elle couvre une superficie de près de 10 000 hectares.

Costa rica Singe hurleur caño negro
Singe hurleur, Caño Negro

Caño Negro : peu fréquenté par les hommes mais peuplé par la faune

Il est 6h du matin quand le soleil pointe son nez avec déjà un petit 25°C au thermomètre. Une belle journée nous attend ! On embarque pour une navigation sur le canal, irrigué par le rio Frío, à la découverte des nombreuses espèces animales qui peuplent le site. Il n’y a aucune installation publique et l’exploration des lieux ne peut donc se faire qu’en bateau.

Costa rica Caïman caño negro
Caïman prenant le soleil, Caño Negro

La réserve est une zone humide qui abrite plus de 350 espèces d’oiseaux et 300 variétés d’arbres, on y trouve aussi plusieurs espèces menacées telles que le puma, le jaguar, l’ocelot ou encore le singe araignée. Mais ce sont d’abord les caïmans qui nous accueillent, la gueule grande ouverte, semblant bronzer tranquillement sur la rive. Puis, on finit par voir toutes sortes d’oiseaux : des hérons, martin-pêcheurs, perroquets, cormorans, mais aussi des iguanes, tortues de terre, singes hurleurs, j’en passe et des meilleurs ! Après 2h de promenade à bord de ce bateau, on prend vraiment conscience de la richesse naturelle du Costa Rica et du travail acharné des guides naturalistes et autres ornithologues pour préserver ce lieu unique ! Ce qui est sûr c’est que, Caño Negro, même hors des sentiers battus en vaut vraiment la peine.

Costa rica Basilic vert caño negro
Le curieux Basilic Vert, Caño Negro

Pour les amoureux d’ornithologie

Pendant la saison des pluies, de Mai à Octobre, le Rio Frio sort de son lit et forme le Lago Caño Negro, situé en plein milieu de la voie de migration des oiseaux venant du Nord et d’Amérique du Sud (Ibis, Cigognes, Sarcelles, etc.). Des millions d’oiseaux migrateurs viennent passer l’hiver chaque année à Caño Negro. La réserve est donc un endroit très intéressant pour tous ceux que le birdwatching passionne.

Costa rica Ibis caño negro
Ibis, Caño Negro

Caño Negro plaît également aux amateurs de pêche ! Le Rio Frio est peuplé de brochets, tarpons, malachigan et autres poissons. La pêche est autorisée du 1er Juillet au 31 Mars.

Il est temps pour moi de vous laisser. J’espère que vous avez apprécié ce petit compte rendu 🙂 A bientôt !

 

Tags : faune et florerecit de voyagevoyage costa rica
Séverine

L'auteur Séverine

J'ai eu l'occasion de réaliser mon rêve de voyage et de partir plusieurs mois en Amérique Latine en sac à dos. Du Machu Picchu au Pain de Sucre, en passant par l'altiplano, je partage aujourd'hui ma passion au quotidien.

Laisser un commentaire