close
Tourisme et inspirationVoyage Guatemala

Voyage au Guatemala: visiter le pays en deux semaines

voyage_guatemala_fuentes_georginas_zunil_3

En deux semaines, vous profiterez davantage du Guatemala. Nous vous conseillons les visites énumérées dans notre précédent article. Cette fois vous pourrez passer un peu plus de temps sur certains de ces sites et pourrez donc les visiter un peu plus en profondeur. Bien sûr en deux semaines vous découvrirez aussi d’autres endroits !

Quetzaltenango

voyage guatemala zunil fuentes georginasDans la région du lac d’Atitlán, en plus de Panajachel et Chichicastenango, vous pourrez visiter Quetzaltenango et ses environs. Cette ville, partagée entre architecture moderne et ancienne (XIXe siècle), et communément appelée Xela, est la plus importante de l’ouest guatémaltèque.

voyage guatemala marché de san francisco el alto quetzaltenangoLe village San Francisco el Alto, situé à une heure de Xela vaut le détour ! Il est réputé pour son marché ouù se vendent des tissus et vêtements colorés fabriqués de façon artisanale. Il abrite également l’église coloniale de San Andres Xecul. Nous vous conseillons de passer par Zunil et Almolonga, à une dizaine de kilomètres de Xela. C’est là que se trouvent les thermes de Fuentes Georginas, au pied du volcan Santa María. Vous y passerez un moment agréable entre baignade et promenade.

Linvingston

une rue de livingston guatemalavoyage guatemala ruines quiriguaDans la région de Livingston, à l’est, sur la côte Caraïbe, vous pourrez naviguer sur le Rio Dulce et profiter alors des Aguas Calientes (sources chaudes), sans oublier l’observation des oiseaux sur la Isla de Pájaros (l’île aux oiseaux). A Livingston, vous rencontrerez les Garífunas, descendants d’esclaves noirs et d’indiens Caraïbes dont la culture vive et colorée donne tout son charme à cette région du Guatemala. Attention, Livingston n’est accessible qu’en bateau ! Vous devrez prendre la navette à Puerto Barrios. Les départs sont réguliers et le trajet dure moins d’une demi-heure.

A environ six kilomètres de Livingston, vous pourrez vous rendre aux cascades de Los Siete Altares. Ces petites cascades et les bassins qu’elles forment, enfouis en pleine nature, sont très sympa. Non loin, vous pourrez aussi visiter les ruines de Quiriguá où l’on trouve les plus grandes stèles mayas découvertes à ce jour. Ce sites est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Petén

site maya de yaxha guatemalaAprès Livingston vous pourrez vous rendre à Flores, dans le Petén. Le Petén c’est le territoire des cités mayas autrefois dissimulées sous une jungle épaisse. Outre la cité de Tikal, vous pourrez vous rendre sur les sites de Yaxhá et Topoxte, sur les bords du lac Petén Itzá. Yahxá est le troisième plus grand site maya classique du Guatemala. Il renferme deux pyramides jumelles, neuf acropoles et plus de cinq cents monuments.

Le site de Topoxte, quant à lui, se situe en plein milieu du lac, sur l’île du même nom. On y accède par bateau, depuis Yaxhá, en une quinzaine de minutes. On y trouve deux pyramides, un temple, des bâtiments publics, des palais et des colonnes. La région est également réputée pour sa faune et sa flore. Il est possible de partir en excursion dans la jungle pour y observer la végétation et les animaux (singes, papillons, aras rouges etc.).

Cobán

Située à 1300 mètres d’altitude, la région de Cobán est celle du café et des orchidées. A Cobán vous pourrez vous rendre au parc central pour admirer les édifices qui le bordent: la cathédrale Santo Domingo qui date du XVIe siècle et le palais gouvernemental. Si vous le voulez, vous pouvez aussi aller au musée El Príncipe Maya où sont exposés des objets précolombiens (orfèvrerie, réplique de tombe maya…).

semuc champey guatemalaNous vous conseillons également une visite au Vivero Verapaz, ancienne plantation de café reconvertie en ferme d’orchidées. Vous pourrez y découvrir plus de vingt-trois milles spécimens qui fleurissent de décembre à février. Dans le coin, il est également possible de visiter des plantations de café où l’on vous expliquera tout sur la culture et la transformation du café.

le quetzal emblème du guatemalaA quelques kilomètres de Cobán partez en excursion en pleine forêt, sur le site naturel de Semuc Champey où vous pourrez profiter des cascades et piscines naturelles. En chemin on peut pénétrer les grottes de Lanquín où les mayas pratiquent encore des rituels.

Enfin, n’hésitez pas à vous rendre au biotope du Quetzal, parc naturel abritant le fameux oiseau du même nom. Cette oiseau au plumage vert est bleu, en voie de disparition, a donné son nom à la monnaie guatémaltèque.

Avec tout ça, vous aurez déjà fait un joli tour du Guatemala ! Un séjour plus long vous permettrait, par exemple, de visiter encore plus de sites historiques (le pays en regorge !), de profiter davantage de la nature (randonnée, rafting, VTT…) ou encore de faire un saut au Honduras juste à coté (réserve de Macaw Mountain et ruines de Copán).

Tags : antiguacobanfloresfuentes georginaslac atitlanlago de atitlanlanquinlivingstonlos siete altarespeténquetzaltenangorio dulceruines mayassejour guatemalasemuc champeytikaltopoxtetourisme guatemalavisiter le guatemalavoyage guatemalayahxa
Hélène

L'auteur Hélène

Le Mexique, où j’ai vécu 3 ans, est très vite devenu mon pays d’adoption ! Cela fait plus de 15 ans que je baroude dans toute l’Amérique Centrale pour y dénicher de nouvelles pépites. C'est un plaisir de partager ma passion aujourd'hui sur ce blog.

Laisser un commentaire