close
SAL – Suchitoto – Sept 2011 (9)

Le plus petit pays d’Amérique Centrale est probablement aussi l’un des moins connus de la région. Sur la côte Pacifique entre le Guatemala et le Honduras, il offre un complément culturel et naturel aux autres pays de la région : région de montagne et café, volcans, villages coloniaux, artisanats et marchés, plages du Pacifique et cité maya de Joya del Ceren, unique dans la région (la lave d’un volcan a conservé les maisons où vivaient les indiens à l’époque maya, le site est classé à l’UNESCO, car c’est le seul endroit où l’on peut les observer).

Pourtant, il jouit bien souvent d’une très mauvaise réputation concernant la sécurité…

Quelle est la situation politique du pays ?

Après avoir connu une guerre civile entre 1980 et 1992, le pays a retrouvé la paix. Le parti de gauche « Front Farabundo Martí de libération nationale » est au pouvoir actuellement.

Il paraît que le Salvador est un pays violent, qu’en est-il vraiment ?

La violence est présente au Salvador, et elle est surtout liée aux gangs « Maras » et au trafic de drogue. Les touristes sont très peu impactés par ces violences. Cette violence est limitée à certains quartiers de certaines grandes villes.

La plupart des zones touristiques sont épargnées. Il faut toutefois se renseigner sur les régions où vous souhaitez vous rendre.

Est-il dangereux de visiter le Salvador ?

Le gouvernement salvadorien travaille depuis plusieurs années maintenant à l’amélioration de la sécurité et notamment pour accueillir plus de touristes. Un service de police spécifique a été créé, la POLITUR, pour accompagner les touristes en vue de décourager les fauteurs de trouble et cela fonctionne !

J’en ai moi-même fait l’expérience sur place : sur tous les lieux touristiques majeurs du pays, vous trouvez ces policiers présents pour assurer la sécurité et même pour vous accompagner. Ainsi, il est obligatoire d’être accompagné de cette police touristique pour réaliser une ascension de volcans par exemple. En général le départ des ascensions se fait à 11h du matin avec un policier (il faut donc payer 1USD par personne pour l’entrée dans le parc + 1USD pour l’accompagnement obligatoire). Vous avez donc un guide local avec vous, bien armé, qui décourage toute tentative. Cela se passe très bien et on ne ressent pas d’insécurité.

Santa Ana
Santa Ana

Comment et où se déplacer au Salvador pour se sentir en sécurité ?

– il n’est pas recommandé de prendre les bus locaux, les liaisons internationales sont plus sûres (bus 1ere classe), mais privilégiez les trajets de jour.

– pour sécuriser votre voyage, chez Altiplano Voyage, nous suivons de près l’actualité du pays et les zones à éviter. Nous vous offrons les conseils pour organiser votre itinéraire ainsi que l’assistance logistique sur place, quelle que soit la formule de voyage choisie. Cela permet de partir en toute sérénité. Nous avons comme pour toutes nos destinations un bureau local francophone, à votre service 7j/7 et 24h/24 en cas de besoin, et nous vous proposons plusieurs solutions pour voyager :

* la location de voiture : pour se rendre dans les régions touristiques du Salvador (route des fleurs dans les montagnes, Suchitoto ou vers la côte), il est possible de louer une voiture et de rayonner depuis San Salvador, la capitale. Le pays est vraiment petit, toutes les zones touristiques sont à maximum 1h30 de la capitale. Mais il est également possible de faire étape dans les villages de montagnes, très paisibles ou dans le charmant village colonial de Suchitoto au bord du lac Suchitlan. Il est bien entendu recommandé de réaliser les trajets de jour pour plus de tranquillité.

* voiture privée avec chauffeur : c’est une option également très pratique, qui permet de découvrir facilement ce petit pays. On se sent plus en sécurité avec un chauffeur local et si vous choisissez d’ajouter un guide francophone, cela enrichira d’autant plus votre circuit.

 En résumé, le Salvador est un pays où la violence existe, mais cette violence n’est pas dirigée vers les touristes. Suivez votre instinct sur place, c’est souvent la meilleure arme du touriste pour se protéger car aucun lieu n’est « 100% sécurisé » et si l’on se trouve dans une situation « que l’on ne sent pas », alors, il ne faut pas attendre de vérifier si on avait raison, il faut changer de direction ! Pensez bien à :

– vous renseigner sur les régions où vous allez, les règles de sécurité et les horaires si vous souhaitez réaliser une ascension de volcans par exemple et faire appel à POLITUR sur place si nécessaire.

– prévoyez d’arriver à votre étape suivante dans l’après-midi, afin de vous installer et de repérer les lieux.

– éviter tout signe ostentatoire de richesse.

– ne pas changer d’argent dans la rue.

– répartir son argent dans différents sacs pour éviter de tout perdre et éviter les bananes, trop facilement repérées.

– ranger votre argent avant de sortir dans la rue (surtout après avoir fait du change).

– prenez toujours un peu d’argent avec vous, mais laissez-en une bonne partie en sécurité dans un coffre à l’hôtel.

Tags : infos pratiquesvoyage salvador
Hélène

L'auteur Hélène

Le Mexique, où j’ai vécu 3 ans, est très vite devenu mon pays d’adoption ! Cela fait plus de 15 ans que je baroude dans toute l’Amérique Centrale pour y dénicher de nouvelles pépites. C'est un plaisir de partager ma passion aujourd'hui sur ce blog.

2 Commentaires

  1. Bonjour Hélène ,
    merci pour tes informations sur la sécurité .
    Je pars visiter le Salvador cet hiver . Si tu connais El Tunco , quel hébergement me recommandes-tu pour la tranquilité ?
    Merci
    Ginette Desjardins
    , Canada

    1. Bonjour Ginette,
      Ravie que ces informations vous aient été utiles. En ce moment, les endroits touristiques que nous proposons au Salvador sont très tranquilles : https://www.altiplano-voyage.com/amerique-latine/salvador/villes/.
      Pour plus d’informations pratiques : https://www.altiplano-voyage.com/amerique-latine/salvador/informations-pratiques/?infos=climat_geographie
      Vous pouvez aussi consulter le site du gouvernement : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/salvador/#securite
      Altiplano voyage peut vous préparer un voyage sur-mesure au Salvador si vous le souhaitez, merci de nous contacter via https://www.altiplano-voyage.com/demandedevis/salvador/
      Très bonne journée à vous.
      Hélène.

Laisser un commentaire