close
lac_caoatepeque_salvador

Destination méconnue du grand public, le Salvador vous invite pour un voyage confidentiel et insolite. Pour vous guider dans votre préparation, voici quelques idées pour personnaliser votre circuit !

5 choses à faire lors de votre prochain voyage au Salvador.

Dégustez une pupusa au Mirador Planes de Renderos

S’il existe un plat traditionnel salvadorien à goûter, c’est bien la pupusa. Cette épaisse tortilla de mais fourrées (au choix : haricots, viandes, fromage…) est un must local ! Reconnu « plat national du Salvador », il y a même une « journée de la pupusa », c’est vous dire… Cette journée a lieu le 2e dimanche de novembre.

On peut en déguster partout dans le pays : restaurants locaux, stands de rues et même dans le bus. Cependant, on vous recommande de tester une « pupuseria » (restaurant dédié aux pupusas) au Mirador Planes de Renderos à San Salvador. De là-haut, vous admirez en soirée une vue imprenable sur la ville. La Pupuseria « chez Pati » est une bonne adresse où vous pouvez observer les cuistots à l’œuvre !

pupusas_gastronomie_salvador
Goûtez la pupusa, ce plat typique du Salvador !

Faîtes l’ascension du volcan Santa Ana

Vous rêvez de réaliser un exploit sportif, mais qui reste à votre portée ? Partez à l’ascension du volcan Santa Ana (2381m) et vous pourrez dire que vous avez grimpé le plus haut volcan du Salvador !
Au programme, 4h d’ascension (niveau moyen), une végétation surprenante sur le parcours (forêt, roche volcanique), un beau lac de cratère à l’arrivée avec une couleur émeraude, splendide !
Notez que l’ascension est obligatoirement accompagnée d’un guide que vous trouvez au point de départ (volcan Cerro Verde). Le départ a lieu une fois par jour à 11h (comptez environ 10USD à payer en tout), inutile donc de vous lever aux aurores.
Au retour, pensez à faire une halte au lac Coatepeque, non loin de là pour une pause rafraîchissante ou un bon repas !

volcan_santa_ana_salvador
On est récompensé par la vue !

Visitez Joya del ceren, la Pompei d’Amérique Latine

S’il est un site unique dans le monde maya, c’est celui de Joya del Ceren, ce qui lui a d’ailleurs valu d’être classé à l’UNESCO.

Tout comme à Pompéi, la lave d’un volcan en éruption a permis de conserver les habitations de l’époque maya. Pas de pyramide ici, mais des maisons en adobe ayant appartenu à des familles mayas, chamans, ou ayant servis de bodegas… Bref, vous découvrez la vie quotidienne de l’époque maya et vous ne verrez ça nulle part ailleurs.

La Route Archéologique - Joya del Ceren - Salvador
La Joya del ceren, un site unique !

Participez à un atelier de fabrication de teinture indigo à Suchitoto

Le charmant village colonial de Suchitoto offre de nombreux intérêts : ses ruelles charmantes, le lac Suchitlan et ses beaux paysages, son artisanat et son histoire. Vous pouvez, si vous le souhaitez, découvrir l’histoire du pigment indigo, qui a longtemps représenté une activité forte au Salvador et participez à un atelier de fabrication afin de découvrir une des traditions ancestrales du pays. Une autre façon de partager un moment vrai dans un pays encore très authentique !

Découvrez l’art urbain d’Ataco

Sur la route des fleurs, vous croiserez plusieurs villages charmants. Prenez le temps de vous arrêter à celui d’Ataco dont les murs des maisons sont recouverts d’un art urbain local. En déambulant dans les rues, vous découvrez ces peintures murales qui racontent l’histoire et le quotidien du pays. Notez qu’il existe plusieurs festivals dans cette région, dont la Fête des Lanternes le 7 septembre, une célébration haute en couleur à ne pas manquer.

La Route des Fleurs - Ataco - Salvador
Découvrez l’art urbain local !

Tags : TOP 10voyage salvador
Hélène

L'auteur Hélène

Le Mexique, où j’ai vécu 3 ans, est très vite devenu mon pays d’adoption ! Cela fait plus de 15 ans que je baroude dans toute l’Amérique Centrale pour y dénicher de nouvelles pépites. C'est un plaisir de partager ma passion aujourd'hui sur ce blog.

Laisser un commentaire