close
Pérou montagnes

Où en est la crise sanitaire au Pérou?
Altiplano Voyage tient à vous informer régulièrement de la situation sur place pour chaque pays afin d’envisager l’avenir plus sereinement et de rêver à nouveau de voyage.

Quelle est la situation du tourisme au Pérou ?

Situation au 02/11/2021 et jusqu’à nouvel ordre

Les personnes souhaitant se rendre au Pérou doivent présenter soit :

  • un carnet de vaccination complet
  • un test PCR négatif de moins de 72 heures

Tous les voyageurs doivent présenter une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 avant de prendre le vol international. Ils doivent respecter les protocoles sanitaires comme :
– Porter un double masque partout où ils se déplacent
– Porter une visière dans les lieux publics clos

Le couvre-feu est en vigueur de 02h00 à 04h00 dans tout le pays.

Situation au 20/09/2021 et jusqu’à nouvel ordre

La présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures est redevenu obligatoire pour tous les voyageurs même ceux vaccinés.

Les autres mesures restent identiques aux précédentes.

Situation au 05/09/2021

Dispositions sanitaires mises en place jusqu’à fin septembre :

Pour les voyageurs vaccinés possédant leur pass sanitaire, il n’est plus nécessaire de présenter un test PCR négatif à leur arrivée au Pérou.

Pour les personnes non-vaccinées, un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer dans le pays.

Pour se déplacer à l’intérieur du pays, les voyageurs doivent présenter une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne
présentent pas de symptômes de la COVID-19 et respecter les protocoles sanitaires comme :
– Porter un double masque partout où ils se déplacent
– Porter une visière dans les lieux publics clos

Le  couvre-feu est toujours en vigueur dans tout le pays de 1h à 4h du matin.

Les sites culturels sont réouverts mais la capacité d’accueil est réduite. Pour le Machu Picchu, il est vivement conseillé d’anticiper très tôt les réservations.

Situation au 13/07/2021

Dispositions sanitaires mises en place jusqu’à début septembre :

Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer dans le pays. Il est possible que les autorités demandent un test antigénique à l’aéroport de Lima.

Pour se déplacer à l’intérieur du pays, les voyageurs doivent présenter une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne
présentent pas de symptômes de la COVID-19 et respecter les protocoles sanitaires comme :
– Porter un double masque partout où ils se déplacent
– Porter une visière dans les lieux publics clos

Le  couvre-feu de minuit à 4h est toujours en vigueur dans tout le pays sauf à Arequipa où il est de 22h à 4h.

Situation au 22/06/2021

Conditions identiques à celles du 01/06/2021 et ce, jusqu’au 11/07/2021.

La région d’Arequipa est reconfinée pour 15 jours à partir d’aujourd’hui.

Situation au 01/06/2021

Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer dans le pays. Il est possible que les autorités demandent un test antigénique à l’aéroport de Lima.

Pour se déplacer à l’intérieur du pays, les voyageurs doivent présenter une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne
présentent pas de symptômes de la COVID-19 et respecter les protocoles sanitaires comme :
– Porter un double masque partout où ils se déplacent
– Porter une visière dans les lieux publics clos

Le  couvre-feu de 21h à 4h est toujours en vigueur dans tout le pays jusqu’à fin juin.
Les bus et voitures privées ne peuvent pas circuler les dimanches.

Situation au 02/04/2021

Le Pérou a prolongé ses dernières mesures jusqu’au 18/04/2021. Voir les mesures ci-dessous (situation au 15/03/2021).

Situation au 15/03/2021

Le Pérou réouvre ses frontières en autorisant les vols en provenance d’Europe et en supprimant la quatorzaine obligatoire pour les touristes.

Un test PCR est obligatoire pour entrer dans le pays.

Un test antigénique sera effectué à votre arrivée à l’aéroport Jorge Chávez à Lima.

Pour les vols à l’intérieur du pays, la signature d’une déclaration sur l’honneur précisant ne pas être porteur de symptômes de COVID-19 sera demandée.

Un couvre-feu de 21h à 4h est toujours en vigueur dans tout le pays jusqu’à fin mars.

Les bus et voitures privées ne peuvent pas circuler les dimanches.

Situation au 15/02/2021

Le confinement partiel est maintenu dans tout le pays jusqu’à fin février. Un couvre-feu est mis en place de 20h à 4h du matin.

Actuellement, les vols internationaux supérieurs à 8h de trajet sont suspendus jusqu’au 28 Février 2021.

La vaccination débute pour le personnel hospitalier. D’autres doses sont attendues pour vacciner la population au fur et à mesure.

Situation au 28/01/2021

Le gouvernement péruvien vient de décréter le confinement total dans certaines régions du pays du 31 janvier au 14 Février. Les régions concernées sont : Lima Région, Lima Métropolitaine, Callao, Áncash, Pasco, Huánuco, Junín, Huancavelica, Ica y Apurímac.

Par ailleurs, un confinement partiel est été décrété dans les régions de Tumbes, Amazonas, Cajamarca, Ayacucho, Cusco, Puno, Arequipa, Moquegua y Tacna.
Un couvre-feu est imposé de 20 h à 04h du matin dans ses régions.

Actuellement, des vols internationaux arrivent à l’aéroport de Lima, toutefois les vols en provenance de l’Europe, du Brésil et de l’Afrique du Sud sont interdits jusqu’au 28 Février 2021.

Situation au 15/01/2021

Les frontières péruviennes sont toujours ouvertes. Néanmoins, les autorités péruviennes ont prolongé la suspension des vols en provenance d’Europe jusqu’au 21 janvier.

Par contre, il est possible d’y aller en transitant par un autre pays d’Amérique Latine sous certaines conditions :

  • Une quarantaine de 14 jours obligatoire à l’arrivée
  • Un test PCR négatif datant de moins de 72h

Situation au 31/12/2020

Les frontières du Pérou sont ouvertes au touristes depuis le 15 décembre.

Les conditions pour entrer au Pérou sont :

  • Un test PCR négatif 72 heures avant le départ
  • Une déclaration pour faciliter votre passage à la migration est obligatoire. Vous pouvez télécharger le document sur le site web de la Surintendance Nationale des Migrations : https://e-notificacion.migraciones.gob.pe/dj-salud/
  • Les personnes ayant eu la Covid-19, il faudra vous munir des résultats d’un examen épidémiologique et clinique.

Enfin, pour les enfants les conditions sont les suivantes : à partir de 12 ans , un test moléculaire est obligatoire, et pour les moins de 12 ans un certificat de bonne santé est demandé.

Le site du Machu Picchu a ouvert ses portes depuis le 1er novembre.
Afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le site a mis en place un protocole stricte, soit :
-Réduire le nombre des visiteurs à seulement 1 116 personnes par jour. Les visites peuvent se faire par groupe de 8 personnes maximum (7 participants + 1 guide) et chaque groupe doit maintenir une distance de 20 mètres les uns des autres.
-Il est recommandé de respecter une distance de 1,5 mètre entre les visiteurs.
-Un contrôle de température est obligatoire avant l’entrée au site.
-Le port du masque est obligatoire pendant toute la durée de la visite.

Situation au 26/10/2020

Pérou site archéologique
© Voyageur Altiplano M. Marcq

Le confinement a été levé le 1er octobre 2020. La reprise du tourisme se fait progressivement pour la population locale. Les sites touristiques restent encore majoritairement fermés aux étrangers mais la réouverture devrait se faire au fur et à mesure. Par exemple, le site du Machu Picchu, déjà visitable pour les péruviens, rouvrira probablement ses portes début novembre pour le tourisme international.

Les restrictions pour les personnes âgées et les enfants de moins de 14 ans perdurent et la circulation est limitée entre 23h et 4h du matin.

Du plus, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics.

Quant aux vols internationaux, ils ont repris uniquement pour les pays limitrophes. Les vols depuis et vers l’Europe reprendront en fin d’année.

Enfin, pour les conditions d’entrée, à ce jour, le gouvernement péruvien n’exige pas de test PCR pour les voyageurs avant le départ, ni une assurance voyage spécifique.

Reprise des voyages au Pérou

Le 13 octobre dernier, le pays a reçu la certification de destination “Safe Travel par le World Travel & Tourism Council (WTTC). Cette distinction valide l’élaboration de protocoles permettant de rétablir la confiance des voyageurs et la reprise de l’activité touristique dans le cadre des recommandations de l’OMS. Le Pérou devient ainsi le 3ème pays d’Amérique du Sud (après l’Equateur et le Brésil) a recevoir ce label.


QUAND PRÉVOIR SON PROCHAIN VOYAGE AU PÉROU ?

Il est raisonnable de considérer un voyage au Pérou pour l’été 2021.


QUE VOIR AU PÉROU ?

– Les majestueux sites incas (Machu Picchu…)
ou pré-incas (Chan Chan, Kuelap)
– Les villes coloniales colorées à Arequipa ou Cusco
– L’ambiance de la forêt amazonienne
– La côte désertique avec les lignes de Nazca
– La Cordillère Blanche autour de Huaraz

Retrouvez tous les lieux à visiter au Pérou

Lima, capitale du Pérou
© Lindrik
Enfant péruvien

NOS CONSEILS DE VOYAGES

« Trésors du Pérou »
12 jours pour découvrir les incontournables du Sud en service privé francophone.
« Le Pérou autrement »
15 jours pour découvrir le mode de vie traditionnelle des Péruviens en partageant leur traditions.

Retrouvez toutes nos idées de voyage au Pérou


LES CONDITIONS D’ALTIPLANO VOYAGE S’ASSOUPLISSENT

En cette période particulière, nous adaptons nos conditions de vente pour vous. Profitez-en !

Pour toute nouvelle inscription, Altiplano Voyage s’engage à vous rembourser en intégralité 35 jours avant le départ, dans le cas où :
– la destination est fermée lors de l’inscription et jusqu’à 35 jours avant le départ.
– la destination est ouverte lors de l’inscription et ferme 35 jours avant le départ.
– le pays n’impose pas une quatorzaine lors de l’inscription et la rend obligatoire 35 jours avant le départ.

voyager en avion

* conditions de ventes temporaires (pendant la crise sanitaire du coronavirus), pouvant évoluer.

Nous vous proposons désormais une assurance COVID-19 couvrant les virus/épidémies, spécialement étudiée pour voyager en toute sérénité.

Avant le départ, remboursement de votre voyage (comme pour tout autre maladie) :
– si vous contractez la Covid-19 dans le mois avant le départ.
– si vous ne pouvez pas embarquer suite à une prise de température positive à l’aéroport.
Sur place :
– frais médicaux et rapatriement pris en charge si vous contractez la Covid-19.
– prise en charge du coût des nuits supplémentaires si vous devez respecter une mise en quatorzaine suite à la contraction de la Covid-19 et si vous devez prolonger votre séjour suite à la fermeture de frontières ou aux changements de restrictions.


Préparer son prochain voyage au Pérou

Connaître la reprise touristique des autres destinations

Rêver du Pérou en attendant son prochain voyage

Tags : actualitésCovid-19infos pratiquesreprise du tourismevoyage perou
Marie

L'auteur Marie

Toute petite déjà, je rêvais de parcourir les merveilles d'Amérique du Sud. L’Équateur pour sa forêt amazonienne et le Pérou pour ses cités précolombiennes resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Laisser un commentaire