close
De nos voyageursVoyage Argentine

Tour du monde : à la découverte des quartiers cultes de Buenos Aires

buenos-aires-vue-du-ciel

Changement de paysages pour nos Globe Trotters ! Après la région andine, les voilà à Buenos Aires, mégalopole aux 14 millions d’habitants.

Des airs de Paris dans la capitale argentine

Les allures de Far West de la région de Salta et les sommets enneigés de l’Aconcagua ont laissé place à un décor à l’européenne, partagé entre édifices d’inspiration haussmannienne et grandes tours, un peu comme à Paris ou Madrid.

Comme à New York ou Paris, les grapheurs s’emparent des rues, faisant de Buenos Aires un véritable musée du street art. Un vrai régal pour les yeux !

graffiti à la boca Buenos Aires, Argentine

Dans les barrios de Buenos Aires

San Telmos, l’un des plus anciens quartiers de la capitale

Avec Fernando, leur guide, Denis et sa troupe partent à la découverte de la ville et de ses barrios (quartiers). On en compte presque 50 ! Ils commencent leur visite par San Telmo, l’un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires. C’est aussi l’un des secteurs les mieux conservés de la capitale qui est en perpétuel changement. Avec ses anciennes maisons coloniales et ses rues pittoresques et pavées, c’est un lieu chargé d’histoire et de poésie. Considéré comme le berceau du tango argentin, San Telmo inspire toujours autant les artistes qui animent les rues du barrio, comme à la plaza Dorrego par exemple. Au coeur de San Telmo, cette dernière rappelle d’ailleurs Montmartre avec ses magasins d’antiquité et ses restaurants italiens.

La Boca, le quartier bohème

Après San Telmo ils sillonnent les rues de La Boca, quartier bohème et coloré où de nombreux peintres et sculpteurs ont installé leurs ateliers. La nuit tombée, les rues s’animent autour des bars, restaurants et clubs de tango qui attirent voyageurs et Porteños (les habitants de Buenos Aires). À l’époque, de nombreux habitants de la Boca travaillaient au port et utilisaient le surplus de peinture destinée aux bateaux pour peindre leurs maisons faites de tôle ondulée. C’est à eux que le quartier doit son aspect si singulier.

la_boca_buenos-aires
Promenade dans le quartier de La Boca

La Recoleta, le quartier branché de la ville

Puis ils arrivent à La Recoleta, quartier chic et branché de Buenos Aires. Sur le plan historique et architectural, son intérêt n’est pas des moindre ! On y trouve différents monuments historiques, de grands musées, de larges places et espaces verts. Là encore, ce n’est pas sans rappeler Paris. D’ailleurs, on peut admirer à La Recoleta une architecture de style français, notamment sur l’avenue Alvear. Le quartier doit son nom aux Récollets, religieux membres de l’ordre des Franciscains, accueillis par le premier maire du secteur, Rodrigo Ortiz de Zárate (XVIe siècle).

cimetiere_recoleta
Au cimetière de La Recoleta

Enfin ils retournent dans le centre historique de Buenos Aires. Ils passent alors par la Plaza de Mayo (Place de Mai) pour rejoindre le fameux café Tortoni fondé en 1858. Situé sur l’avenue de Mai, le café Tortoni était dans le temps le lieu de rencontre des artistes, des hommes politiques et des intellectuels. Ça l’est encore aujourd’hui d’ailleurs ! Le sous-sol du Tortoni, “La Bodega”, accueille toujours des artistes : poètes, musiciens, danseurs… La décoration des premières années n’a pas beaucoup changé : une bibliothèque, des tables de billard et des salons dédiés au jeux de société.

Apprenez en plus sur la capitale grâce à l’article : visiter Buenos Aires : 6 lieux incontournables !

Tags : buenos airestour du mondevoyage argentine
Samuel

L'auteur Samuel

Depuis tout jeune, je me fascine pour les voyages et la culture latine. Je m’installe au Mexique puis en Argentine pendant plusieurs mois. J’en profite également pour découvrir la Colombie et Cuba. L’Amérique Latine est selon moi une terre riche de découvertes et de surprises que j’aime partager avec vous.

Laisser un commentaire