close
Salar d’Uyuni en bolivie

Juste à côté des paysages grandioses du Sud Lipez se trouve l’autre pépite de la Bolivie : le désert de sel d’Uyuni.

Découvrez l’atout phare de la Bolivie : son majestueux désert de sel

Situé au Sud de la Bolivie, à la frontière avec le Chili, le Salar d’Uyuni offre des paysages d’une beauté singulière à 3 650 mètres d’altitude.
Formé de milliards de petits cristaux de sel dont l’épaisseur varie de 2 à 120 mètres de profondeur, ce désert s’étend sur  150 kilomètres sur 100.
Ce paysage, unique au monde, est à couper le souffle. Un lever de soleil sur cette immensité plane vous laissera immanquablement sans voix. Vous serez également bluffé par la taille de votre ombre sur le sol 🙂
Laissez-vous conquérir par le spectacle matinal des geysers, le reflet des lagunes colorées, les cactus millénaires pouvant mesurer jusqu’à 12 mètres de hauteur, ou encore les animaux comme les lamas et les flamand roses qui constituent un musée naturel vivant.
Le must : prendre l’apéro sur le salar au moment où le soleil se couche, coup de cœur garanti !

Paysage inédit de sel, étendu à l’infini…

Les conseils de l’agence Altiplano pour un voyage réussi dans le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez

Nous vous conseillons de planifier votre visite mi-Mai, car durant la saison des pluies (de Novembre à Avril)*, certaines zones deviennent inaccessibles. Comme c’est la période idéale et que les capacité d’hébergements sont limitées, nous préconisons d’effectuer les réservations au moins 5 mois à l’avance votre voyage
>> Pour en savoir plus sur le climat en Bolivie : rendez-vous sur la rubrique « infos pratiques Bolivie » de notre site web

Il est recommandé d’être en bonnes conditions physiques car il s’agit d’une expédition en véhicule 4×4 qui s’effectue sur des pistes uniquement (attention au dos !). De plus, durant ce périple, vous montez jusqu’à 5 000 mètres d’altitude (voire 6 000 mètres si vous souhaitez gravir l’un des volcans), donc pour éviter de ressentir le « sorroche » (mal des montagnes), faites une montée progressive afin de laisser votre organisme s’adapter. Il convient aussi de boire du maté ou de mâcher des feuilles de coca, qui atténuent les effets liés au mal d’altitude.
D’autre part, nous recommandons de prendre des précautions pour la nuit si vous dormez en refuge car la température peut descendre jusqu’à -10° C (sac de couchage chaud, bonnes chaussettes etc.).
>> Pensez à acheter des vêtements chauds en laine de lama, disponibles avant le départ sur les marchés locaux, c’est très abordable et représente un chouette souvenir à ramener à la maison !

Chez Altiplano Voyage, nous proposons exclusivement des prestations en privatif et conseillons vivement les nuits en hôtel. Cela assure le meilleur des accompagnements et représente la clé d’un circuit réussi pour une expérience inoubliable. Cela engendre des tarifs certainement supérieurs à l’organisation d’un séjour en autonomie, mais c’est la garantie indispensable pour un confort et une tranquillité d’esprit qui n’ont pas de prix.

Expédition en 4×4 dans le Sud Lipez
Tags : infos pratiquessalar d'uyunivoyage bolivie
Lisa

L'auteur Lisa

Ma soif d'aventure me porte en Australie dont je garde un souvenir inoubliable avant de me laisser tenter par... l'Amérique latine ! Je travaille durant un an dans une agence de voyages au Chili et j'en profite pour visiter l'Argentine, le Pérou et la Bolivie. À présent, je partage mes astuces et coups de cœur avec vous chez Altiplano !

Laisser un commentaire