close
Voyage Brésil

Coupe du Monde de Football 2014 au Brésil

souza-sergio-MVNSFzkaxOE-unsplash

La Fédération internationale de football (FIFA) a officiellement confié l’organisation de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil.
Ainsi lors d’une réunion de son comité exécutif, mardi 30 octobre, à Zurich, en Suisse. En vertu de principe de rotation , c’était au tour de l’Amérique du Sud d’organiser l’événement.
La confédération sud-américaine (Conmebol) n’avait pas présenté d’autre candidat. Le Brésil était donc sûr d’être désigné depuis que sa candidature avait reçu l’aval de la délégation technique de la FIFA, mi-octobre.

Quintuple champion du monde, le Brésil n’a accueilli l’événement qu’une seule fois, en 1950. Il est donc le premier pays d’Amérique du Sud à accueillir le Mondial depuis l’Argentine en 1978.
Seul pays à s’être qualifié pour toutes les Coupes du monde (18). Ainsi que seul pays à avoir emporté cinq fois le trophée, il succédera à l’Afrique du Sud, qui doit organiser l’épreuve en 2010.

Le Brésil, nation du football

Pour la deuxième fois, le pays du football aura l’honneur d’accueillir sur son territoire cet événement majeur pour des millions de brésiliens.

Le « futebol » (en portugais) est un sport très important au Brésil. Ainsi il n’existe pas un village, une communauté indigène ou une prison sans un terrain de football.

12 villes sélectionnées pour la Coupe du Monde

12 villes sont déjà sélectionnées pour recevoir les matches, soit: Rio, Sao Paulo, Belo Horizonte, Curitiba, Porto Alegre, Cuiaba, Brasilia, Salvador, Recife, Natal, Fortaleza et Manaus.

Si vous êtes fan de football vous pouvez consulter le site officiel de la Coupe du Monde (en anglais et portugais).

Article par Mariana (source : Portal 2014)

Tags : actualitésvoyage bresil
Mariana

L'auteur Mariana

Je suis née et j'ai grandi au Brésil, et bien que je sois arrivée en France depuis plus de quinze ans, mon cœur restera à jamais épris de ce superbe pays. Je continue d'y retourner régulièrement et d'en ramener un peu de ses couleurs.

Laisser un commentaire