close
CultureVoyage Chili

Le street art à Valparaiso

valaparaiso

Artiste et révoltée, Valparaiso impressionne par l’ambiance qui se dégage de ses ruelles colorées. Au son des vagues et des mouettes, explorez ses rues recouvertes de graffitis multicolores.

Un musée à ciel ouvert

Il est important de différencier le street art, les graffitis à vocation artistiques, des tags et autres signatures qui découlent plus de l’acte de vandalisme.

Certains commerçants ou certaines municipalités n’hésitent pas à passer commandes à des graffeurs qui se chargeront de décorer des murs ou des bâtiments particuliers, leur donnant ainsi un bien meilleur aspect que la couleur grise du mur d’origine.

A Valparaiso, le street art a débuté avec une valeur politique. Au travers de messages engagés contre l’oppression et la dictature, la ville s’est fait connaitre pour son tempérament révolté. La situation s’est atténuée aujourd’hui et les œuvres ne sont qu’une forme d’expression artistique.  La ville est devenue une étape presque incontournable pour les plus grands graffeurs du monde qui s’y déplacent et y apposent à leur tour, leur marque sur l’un des murs de la ville, pour le plus grand bonheur des touristes.

Les maisons sont ainsi recouvertes de fresques multicolores, aux inspirations variées. On passe en quelques mètres du futurisme, au cubisme, sans oublier les formes abstraites, le long d’œuvres solitaires ou collectives. Il suffit de se balader au hasard pour en prendre assurément plein les yeux, tant la ville regorge de fresques.

Quelques tours guidés sont tout de même organisés pour ceux et celles qui ne souhaitent pas manquer le meilleur du travail artistique accumulé par des centaines de graffeurs. De plus un guide permet de décrypter plus facilement certaines œuvres qui peuvent se montrer très métaphoriques.

Explorez vous aussi les merveilles de Valparaiso dans votre prochain voyage sur-mesure au Chili.

valparaiso-1

Séverine

L'auteur Séverine

J'ai eu l'occasion de réaliser mon rêve de voyage et de partir plusieurs mois en Amérique Latine en sac à dos. Du Machu Picchu au Pain de Sucre, en passant par l'altiplano, je partage aujourd'hui ma passion au quotidien.

Laisser un commentaire