close
Voyage Colombie

5 questions récurrentes sur la Colombie

daniel-vargas-ngrIs67UJEg-unsplash

Aujourd’hui Altiplano répond à cinq questions qui reviennent souvent au sujet de la Colombie…

#1 Peut-on voyager en Colombie en toute sécurité ?

Oui. Claudine l’a d’ailleurs rappelé dans son carnet de voyage. Cela fait maintenant plusieurs années que les autorités colombiennes travaillent sans relâche pour assurer la sécurité dans le pays.
A ce sujet, la transformation radicale de la Colombie a d’ailleurs permis l’essor du tourisme et l’arrivée de nombreux investisseurs internationaux. De grandes chaînes d’hôtels s’implantent et celles déjà présentes depuis un moment se renforcent.

L’année dernière, alors que le tourisme diminuait de 4% à l’échelle mondiale, la Colombie affichait un score de +10,7%* ! Le National Geographic Traveler l’a même estampillée « A voir absolument ».
Cela dit, en Colombie comme ailleurs, il y a quelques précautions à prendre. Comme l’expliquait Claudine: ne portez pas vos objets de valeurs ou de grosses sommes d’argent, réservez votre taxi (ne prenez pas le premier qui vous passe sous le nez dans la rue), évitez les quartiers ou zones déconseillés, ne faites pas confiance à n’importe qui… Vous trouverez d’autres conseils sur le site du Quai d’Orsay.

Bien sûr il existe toujours des zones « infréquentables » mais aucun tour opérateur ne vous y emmènera ! Et malheureusement, s’il y a bien un risque que vous ne pourrez pas éviter, c’est celui de tomber sous le charme de la Colombie et des Colombiens.

#2 Comment sont les Colombiens ?

De manière générale, les Colombiens sont souriants, ouverts et généreux. Ils aiment faire découvrir leur culture et leurs traditions, et pour cela rien de mieux que la fête.
D’innombrables manifestations sont donc organisées toute l’année et à ce sujet, leurs carnavals sont magnifiques. Là-bas la musique est omniprésente: vallenato, cumbia, bullerengue, reggaeton, champeta, marimba, salsa… Très chaleureux et hospitaliers, l’accueil et la gentillesse des Colombiens sont souvent soulignés par les visiteurs.

Les vêtements traditionnels hauts en couleur de la Colombie

#3 Quel type d’hébergement trouve t-on en Colombie ?

Grands complexes hôteliers, petits hôtels de charme, haciendas, auberges et cie… La Colombie propose un large éventail d’hébergements pouvant satisfaire toutes les attentes.
Dans les villes principales, toutes les catégories d’hôtel sont ainsi représentées. Dans les villes coloniales et les quartiers historiques, vous trouverez de nombreuses demeures de caractère ou couvents reconvertis en boutique-hôtels. Ces lieux sont plein de charme et donc généralement très bien équipé (spa, piscine…).
En campagne, les haciendas agricoles traditionnelles, notamment celles du Triangle du Café, proposent des hébergements très confortables. Et pour encore plus d’authenticité, vous pouvez opter pour des auberges tenues par des familles de gardes forestiers, dans les parcs naturels.

#4 Que mange t-on en Colombie ?

Jouissant de climats et reliefs différents, la Colombie a une agriculture et un élevage diversifiés, sans oublier les zones côtières qui fournissent poissons et fruits de mer. D’une région à l’autre les spécialités culinaires varient et les établissements de restauration ne manquent pas: cantinas (cafétéria), estaderos (auberges), asaderas (grill) et autres restaurants vous initieront à la cuisine Colombienne.

Peu épicée, elle associe souvent le sucré et le salé. Le repas de base est généralement composé d’une soupe et d’un plat typique accompagné d’arepas (galettes de maïs). Parmis les bonnes choses à goûter:

  • l’ajiaco de Bogota (soupe à base de poulet, maïs, pomme de terre, crème fraîche et câpres),
  • la bandeja paisa d’Antioquia (mélange de boeuf haché, riz, haricots noirs, bananes plantains frites, boudin, avocat et oeuf – oui c’est costaud !),
  • la cazuela (genre de bouillabaisse de la côte Caraïbe),
  • la mantecada (gâteau à base de farine de maïs et parfumé à la vanille),
  • la cajuada con melao (fromage frais arrosé de sirop de sucre et enveloppé dans une feuille de bananier),
  • le postre de nata (gâteau à la crème de lait)

Et surtout, vous mangerez de succulents fruits: curuba (genre de fruit de la passion, mais avec une forme allongée), zapote (sapotille), uchuva (petit fruit très sucré) ou guanabana (corossol)… et pourrez déguster un café à tomber par terre ! Eh oui, la Colombie c’est bien le pays du café !

#5 Comment sont les plages en Colombie, où sont les plus belles ?

Sur les 2 900 kilomètres de côte Colombienne, on compte plus de 300 plages. Il y en a pour tous les goûts! Celles du nord, baignées par la mer des Caraïbes, sont plus appréciées que celles du Pacifique, moins fréquentées.

Playa Arrecifes à Santa Marta

Les plages de Santa Marta

Sur la côtes Caraïbe, dans les environs de Santa Marta, les plages du Parc National de Tayrona sont classées parmi les plus belles du monde. Le vert intense de la végétation environnante se reflète dans les eaux claires alors que les rayons du soleil illuminent le sable blanc. Les zones balnéaires les plus fréquentées sont  Bahia Concha, Neguanjé et Canaveral. Du côté d’Arrecifes, la piscine naturelle (la Piscina) est un spot de choix pour les amateurs de snorkeling, et un peu plus loin, vous pourrez vous rendre sur les plages d’El Cabo.

Les plages de Carthagène

A Carthagène, après la visite du quartier colonial, il est agréable d’aller sur les plages de Boccachia, Marbella ou Bocagrande. Là-bas les palenqueras (vendeuses aux habits colorés) vous proposeront fruits frais et boissons fraîches, et vous pourrez si vous le souhaitez faire de la planche à voile, du windsurf ou du kayak.

Au large, les îles du Rosaire et de San Bernardo offrent également de très jolies plages. Il n’y a qu’à prendre la navette pour profiter des eaux chaudes et transparentes, parfaites pour la plongée (snorkeling ou bouteilles). On y observe une grande variété de poissons et de coraux, et même des épaves !

Les plages de San Andres

A 750 kilomètres au nord-ouest de la côte colombienne, sur l’archipel de San Andres, déclaré réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, vous trouverez une nature magnifique et une « mer au sept couleurs » protégée par une immense barrière de corail.

Tags : infos pratiquesoù partir ?voyage colombie
Claudine

L'auteur Claudine

J'ai eu la chance de barouder 6 mois en Amérique du Sud ... et cela m'a donné la passion du voyage. Quelques années plus tard, j'ai renouvelé l'expérience en partant 6 mois en Asie et en Océanie... Grâce à Altiplano, je continue de parcourir le monde chaque année !

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Nous avons la chance de partir en Colombie le 4/12 /2019 mais nous avons un gros soucis car nous ne savons pas pour les vols intérieurs en Colombie avec la compagnie Avianca ou Lan le poids maximum autorisé en soute pour chacun pour aller à Armenia, Medellin et Carthagène , ce serait formidable si vous pouviez me donner l’information rapidement car c’est très bientôt le départ
    Merci d’avance à vous

    1. Bonjour Jean-Pierre,
      Merci pour votre commentaire. Je suis ravi d’apprendre que vous partez en Colombie et j’espère que vous apprécierez ce beau pays.
      Au sujet de votre question, êtes-vous passé par une agence de voyage ? Si c’est le cas, vous devriez leur demander avant votre départ. Sinon, si vous avez organisé votre voyage par vous-même, rendez-vous sur le site internet de la compagnie aérienne et rentrez votre code de réservation, vous aurez ainsi les informations concernant les bagages. Cela peut être 15 kilos comme 20 ou 23 kilos, cela dépend de votre réservation.
      J’espère avoir pu vous aider.
      Je vous souhaite une bonne journée et un bon voyage en Colombie !
      Samuel

Laisser un commentaire