close
Nos spécialistesVoyage Colombie

Immersion dans la culture colombienne par Bogota #1

voyage-colombie-bogota-place-bolivar

Suivez Mariana durant son voyage en Colombie.

Première étape de mon voyage en Colombie, Bogota !

Visite de la ville accompagnée de Djamel, mon guide…

Après une arrivée en Colombie sous une grande pluie tropicale, les ruelles du centre son presque transformées en fleuve et les voitures ont des caractéristiques amphibies !
L’hôtel où je suis est situé en plein quartier historique de Bogota, plus connu comme « La Candelaria ».

Bogota, de la place Bolivar à l’église San Agustin

Premiers pas dans le centre avec la visite de la place Bolivar. Je suis alors accompagnée de mon guide Djamel (qui vit depuis 10 ans en Colombie) et environs 300 000 pigeons.
Sur la place se trouve la Cathédrale Primada de Colombie, le Capitole et différents bâtiments du gouvernement.

place Bolivar

Puis s’en suit la visite de l’église San Agustin, édifice de style colonial classique bâtie au XVIIème siècle. Elle présente ainsi de belles fresques de saints.
Le monastère, quant à lui, est devenu un centre culturel. Nous continuons notre balade jusqu’à la grande avenue Jimenez où se trouvent les banques et les bureaux de changes. Ainsi que le Musée de l’or (que je visiterai demain !).
Nous passons par la Plazoleta où se négocie la vente des diamants et des émeraudes du pays. Diverses boutiques sont situées sur la Carrera 5, mais il faut être prêt à casser la tirelire !

En route pour le Mirador du Monserrate !

A partir de là, une longue marche nous attends pour atteindre le Mirador de Monserrate (ou Cerro de Monserrate). Il offre alors un super point de vue sur toute la ville et sa vallée.
Trois options s’offrent à nous pour monter : la première c’est le funiculaire avec un toit panoramique, la deuxième c’est le téléphérique mais il n’est ouvert que l’après-midi, enfin, il est possible de monter à pied mais mieux vaut être en forme car il y a 600 mètres de dénivelé !
Nous optons pour le funiculaire et longeons donc le Parc National Olaya Herrera, très prisé des « Rolos » (les habitants de Bogota). La station du funiculaire est situé à 3127 mètres d’altitude, attention à ne pas marcher trop vite ! Lieu de pèlerinage pour les colombiens, il y a un chemin de croix et une église au sommet.
Pour les plus fervents la montée se fait à genoux ! Une fois en haut, la vue sur la ville est vraiment belle. Au retour, la pause déjeuner s’impose, avec un bon jus de fruits frais et l' »ajiaco » soupe typique à base de poulet, crème, maïs, riz et avocat.

Vue depuis le Mirador de Monserrate

Visite de la Fondation Botero de Bogota

Une fois rassasiés, nous continuons la visite du centre avec la Fondation Botero. C’est un peintre et sculpteur colombien réputé pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuse.
Le musée est gratuit et abrite une belle collection de ses propres tableaux. Ainsi que sa collection privé qu’il a offert à l’État.
Cette dernière se compose d’oeuvres prestigieuses de Picasso, Matisse ou encore Leger. Dans le même bâtiment il est également possible de visiter la Casa de la Moneda, ancienne fabrique de monnaie devenue aujourd’hui un musée.

Les femmes de Botaro

Café colombien et chicha dans la Candelaria

café juan valdez, bogota, colombie

En fin d’après-midi, nous partons goûter le célèbre café colombien chez Juan Valdez, une coopérative de producteurs de café.
Le choix y est varié : cappucino, café glacé… C’est un peu le « Starbucks » local ! Après cette petite pause, nous continuons à flâner dans les rues pour observer les maisons colorées du quartier de la Candelaria. Nous visitons également l’Opéra et finissons donc par la partie « bohème » des lieux avec dégustation de la chicha. C’est une boisson locale faite à base de maïs et d’arachide fermentés, auxquels on ajoute des fruits.

Bueno, après ces aventures, un repos est donc de mise ! Buenas noches y hasta mañana !

Retrouvez la suite de mes aventures en Colombie.

Tags : bogotarecits de voyagevoyage colombie
Mariana

L'auteur Mariana

Je suis née et j'ai grandi au Brésil, et bien que je sois arrivée en France depuis plus de quinze ans, mon cœur restera à jamais épris de ce superbe pays. Je continue d'y retourner régulièrement et d'en ramener un peu de ses couleurs.

Laisser un commentaire