close
Takayama, maison Yoshijima

JOURS 6 et 7 : Les Alpes japonaises et Kanazawa.

Notre voyage au Japon continue ! Après avoir visité les lieux incontournables de Tokyo (carnet de voyage – Tokyo – partie 2) et ses alentours (carnet de voyage – autour de Tokyo – partie 3) nous partons vers de nouveaux horizons, les Alpes japonaises ! Nous avons adoré la capitale nippone, la folie du rush-hour à la station de métro Shinjuku, ses habitants, ses izakayas (petits restaurants), ses monuments mais aussi ses alentours qui offrent de belles escapades dans la nature.

JOUR 6 : TAKAYAMA

Nous quittons Tokyo pour rejoindre la fraîcheur des Alpes japonaises. Après deux heures de train, nous arrivons à Hida Takayama, charmante petite ville avec de nombreuses distilleries de saké, cafés, boutiques d’artisanat (sculptures sur bois, papiers traditionnels, poteries) et maisons anciennes. Au printemps (14-15 avril) puis à l’automne (9-10 octobre) se déroule un festival avec un défilé de chars spectaculaires à plusieurs étages et des processions. Takayama se visite facilement à pied depuis la gare. Nous optons pour le Takayama Showa-kan, un étonnant musée avec des reconstitutions de scènes de vie des années 1955-65 : salle de classe, jeux de pachinko (machines à sous), restaurant, coiffeur… Cette visite ludique et nostalgique sera particulièrement appréciée des grands et des petits.

Musée années 50 Showa-kan
Retour dans les années 50 au musée Showa-kan

Suite à cette charmante visite, nous décidons de déambuler dans les jolies ruelles bordées de maisons de bois jusqu’à la maison Yoshijima, une magnifique demeure du début du XXe siècle aux lignes épurées : notre coup de cœur !

Conseil Altiplano : la région est réputée pour le bœuf de Hida, vous pouvez le goûter sous forme de délicieux petit pain vapeur (niku-man ou bun).

Après cette agréable escale, route pour Shirakawa (une heure de bus) où nous attend notre ryokan et son onsen brulant.

JOUR 7: SHIRAKAWA ET KANAZAWA

Après une nuit sur les futons et un bain délassant, nous découvrons avec émerveillement le joli village montagnard de Shirakawa (Ogimachi) et ses bâtiments au toit de chaume de style gassho-zukuri. Nous grimpons jusqu’à l’emplacement de l’ancien château, d’où nous dominons le village, puis nous nous baladons au hasard des ruelles fleuries et rizières. Nous nous arrêtons à la maison Wada, une riche famille de négociant en soie.

Shirakawa-go (rizières et maison de chaume)
Moment de contemplation des rizières et d’une maison de chaume à Shirakawa

Conseil Altiplano : de nombreuses activités sont proposées par l’Office de Tourisme : confection de nouilles soba, de mochi, teinture naturelle, chapeaux coniques…
Évitez les week-end et jours fériés.

En début d’après-midi, nous quittons Shirakawa pour rejoindre la ville cotière de Kanazawa (une heure de bus).

Kanazawa, au bord de la mer du Japon, possède de nombreux édifices historiques et culturels. Non loin de la gare, nous visitons le marché Omicho (poissons, légumes, fruits) où règne une ambiance animée. Ce marché est aussi une bonne alternative au marché Tsukiji de Tokyo, si vous n’avez pas eu l’occasion d’y faire un tour !

Marché Omicho
Laissez-vous tenter par le marché Omicho !

Puis, direction l’ancien quartier des geishas Higashi-chaya-gai, ses maisons de bois aux façades laquées et ses ateliers de feuilles d’or. Sur le chemin du retour, nous traversons le parc du château féodal de Kanazawa surnommé le « château aux milles tatamis ».
La journée est déjà finie mais Kanazawa possède de nombreux autres atouts à ne pas manquer lors d’une prochaine venue : le jardin Gyokusen Inmaru et sa maison de thé, le musée D.T. Suzuki (philosophe zen), la maison du clan Nomura (samourai)…

Conseil Altiplano : Kanazawa est idéale pour assister à une cérémonie du thé et moins touristique que Kyoto. Prévoir une journée complète sur place pour profiter pleinement de la ville.

Prochaine escale : Kyoto !

Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée jusqu'au bout des doigts par la Chine, je me suis ouverte à de nouveaux horizons tout aussi trépidants. Je vous partage mes coups de cœur, conseils et anecdotes, avec une pointe d’Indonésie, un soupçon de Birmanie et un zeste de Sri Lanka.

Laisser un commentaire