close
Yellow pumpkin, Naoshima

Le mont sacré Koya (carnet de voyage – le Mont Koya – partie 6) et cette expérience inédite en monastère resteront notre coup de cœur lors de ce voyage au Japon ! Maintenant direction Himeji et l’île de Naoshima, notre avant dernière étape.

Jour 12 : Himeji et Naoshima

En chemin pour Naoshima, nous nous arrêtons à Himeji pour la visite de son célèbre château. Surnommé le « château du héron blanc« , ce château féodal des années 1600 est truffé d’astuces pour améliorer défenses et ripostes. Cette construction militaire témoigne de la sagesse et des prouesses techniques japonaises. Le château, ses pavillons et donjons ont servi de lieux de tournage à de nombreux films. La visite peut se coupler avec l’ancien quartier des samouraïs.

Célèbre château de Himeji
Le célèbre château Himeji, classé UNESCO depuis 1993

Conseil Altiplano : prévoir deux à trois heures pour l’ensemble des sites.

À Okayama, la gare est silencieuse… quand soudain, un bullet train (Shinkansen – TGV) la traverse dans un bruit fracassant et à une vitesse incroyable ! Nous prenons le train suivant puis un ferry nous emmène à Naoshima. Cette petite île dans la mer de Seto Nai Kai a retrouvé vie grâce à un vaste projet d’art contemporain soutenu par l’homme d’affaire Fukutake Soichiro. De petite taille, elle respire la douceur de vivre et sa visite est très plaisante.

Le premier soir, nous profitons du sento (bains publics) réhabilité par l’artiste Shinro Ohtake. La baignade dans ce cadre atypique est une expérience inédite !

Naoshima- Bains publics
Interlude aux bains publics de Naoshima !

Jour 13 : Naoshima-Osaka

Le lendemain, c’est à vélo que nous décidons de découvrir l’île et ses œuvres d’art intégrées dans la nature. Nous commençons par le musée de la Benesse House, chef d’oeuvre de l’architecte Tadao Ando, qui présente des œuvres d’art moderne et contemporain exceptionnelles. Il est possible de loger dans le très bel hôtel Benesse. Puis direction l’incontournable « Yellow Pumpkin » (la citrouille jaune) de Yayoi Kusama, devenue l’emblème de l’île.

Vient ensuite le « Art House Project« , un très beau concept de réhabilitation dans un village quasiment à l’abandon. En parcourant les ruelles, nous découvrons sept maisons converties en œuvres d’art, une véritable chasse aux trésors ! Sans hésitation, nos préférences vont pour la Minami-dera de James Turrell et le Go’o Shrine de Hirochi Sugimoto, des expériences incroyables à vivre…

Ruelles de Naoshima
Balade dans les ruelles de Naoshima

A noter : la prochaine triennale d’art contemporain aura lieu en 2019.

Conseil Altiplano : pour prolonger l’expérience de Naoshima, prévoyez une journée de plus pour visiter l’île voisine de Teshima.

Nous achevons ce beau voyage à Osaka, une ville qui mérite plus qu’une courte escale. Réputée pour sa gastronomie, Osaka a beaucoup à offrir.

À très bientôt pour VOTRE voyage au Japon. Nous partagerons avec plaisir nos conseils et coups de cœur !

Amandine et Élodie

Afin de réaliser votre projet de voyage dans cette belle destination, vous pouvez directement nous envoyer un mail à japon@altiplano-voyage.com ou bien par téléphone au 04 57 09 80 00 ou au 04 57 09 80 02.

Mata itsu ka!

Amandine

L'auteur Amandine

Passionnée par les États-Unis, et l'Afrique, c'est finalement l'Asie qui répondra à mes envies d’ailleurs. Les paysages, les gens, le climat, la nourriture... tout m'intrigue et me fascine dans cette région du monde.

Laisser un commentaire