close
BIR_459 INLE lac

Le lac Inle est un lieu incontournable pour un premier voyage en Birmanie. Ses villages sur pilotis où les habitants vivent au fil de l’eau attirent la curiosité d’un nombre croissant de voyageurs. La vie est restée très traditionnelle sur le lac. Même les enfants vont à l’école eux-mêmes en ramant avec leur propre chaloupe !

Le lac Inle

Lors d’une promenade en pirogue sur le lac Inle, on peut découvrir toutes les facettes de la vie locale:

– Le marché local : Cinq fois par semaine, un marché a lieu au bord du lac. Les différentes ethnies des villages alentours se rassemblent pour vendre et acheter. C’est aussi une occasion de papoter et se donner des nouvelles. En tant que voyageur, c’est une belle occasion de s’immerger dans l’ambiance locale ainsi que de rencontrer les différentes ethnies.

– La vie des pêcheurs et des agriculteurs du lac : Une balade sur le lac au coucher du soleil vous permettra de rencontrer les pêcheurs qui rentrent de leur journée de travail. Vous pourrez aussi découvrir les jardins flottants, où poussent des tomates, concombres et autres fruits et légumes. Vous pourrez d’ailleurs les déguster dans les restaurants accompagnés de poisson frais du lac.

– Les villages d’artisanat : De l’artisanat, il y en a à revendre en Birmanie mais c’est au lac Inle qu’on trouve :

  • Les plus beaux tissages en soie ou en lotus. Vous trouverez de superbes pièces fabriquées par des femmes à l’aide de métiers à tisser traditionnels.
  • Une fabrique de papier. Les villageois broient l’écorce des arbres pour la transformer en pâte puis y ajoutent des fleurs. Ils laissent ensuite sécher cette pâte au soleil pour en faire du papier.
  • Les « cheeroots », fameux cigares birmans, fabriqués par les femmes du village de Nam Pan, dans l’ouest de l’Etat Shan. Ils auraient la vertu d’éloigner les moustiques par leur odeur très forte ! Offrir une boite de cigares à un homme serait une façon de lui révéler ses sentiments.
  • Les ateliers d’orfèvrerie et de forgerons, la fabrique d’ombrelles, etc.

– Le côté culturel : le village d’Indein comporte un beau complexe de stupas et pagodes

Marché au bord du lac Inle

 Au-delà du lac Inle : le lac Sagar

Le lac Inle est un lieu de plus en plus fréquenté. Il est donc appréciable de poursuivre son séjour par une étape plus rurale et moins visitée, comme le lac Sagar. Encore très isolé et préservé, il est situé à 3h de pirogue du lac Inle, depuis Nyaung Shwe. On s’y rend d’ailleurs pour apprécier la tranquillité de sa campagne.

Un trajet vers Sagar est paisible et authentique. A bord de votre pirogue, vous parcourez un environnement rural, à travers des zones marécageuses. Vous croisez des buffles sauvages, des jardins flottants, des rizières, ainsi que des habitantes lavant leurs vêtements dans le lac. Ces dernières sont souvent des femmes de la minorité Pa-Oo.

Le lac Sagar s’est formé à la suite de la construction d’un barrage en amont, qui a coupé le lac Inle en 2 parties. Il est accessible par un petit canal le reliant à Inle. On peut y visiter une centaine de stupas dont certains immergés, témoins de la montée des eaux en 1965.

Pour cette excursion, nous vous conseillons fortement d’être accompagnés d’un guide.

Contactez votre agence Altiplano Voyage, pour organiser votre voyage sur-mesure au Lac Inle et ailleurs en Birmanie !

 

Vous avez aimé cet article ? Vous apprécierez aussi :

Fabrique de cigares
Tags : Lac Inlevoyage birmanie
Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée par la Chine et suite à des études de mandarin, je parcoure ce pays qui me fascine. De retour en France, le goût du voyage m’emmène de nouveau en Asie, en Indonésie. Puis, je deviens définitivement amoureuse de l’Asie en découvrant de nouveaux horizons tout aussi trépidants : le Japon, le Sri Lanka, le Cambodge, la Birmanie et la Thaïlande.

Laisser un commentaire