close
Bayon – Siem Reap

Après mon périple en Thaïlande, me voici au Cambodge dans la ville de Siem Reap.

Arrivée au petit aéroport sympathique à l’aéroport de Siem Reap, n’oubliez pas de prévoir 20 USD et une photo d’identité pour le visa. Il vous sera délivré en 10 minutes.
Accueil par ma guide Phala, fort sympathique et mon chauffeur Rasmey pour le début des aventures dans l’ancien royaume khmer. Arrêt déjeuner autour d’un « amok » (poisson au lait de coco), plat typique du pays pour faire un point sur le programme des 4 jours.
Visite du village flottant de Tonle Sap, le plus grand lac d’Asie du Sud Est où nous prenons une pirogue typique pour visiter le village de Chong Kenas et découvrir le mode de vie des habitants (école, marché, …). Je vous conseille de visiter le Tonle Sap d’août à février.

Fleuve Tonlé Sap - Mariana

Le soir, la rue « Pub Street » est le centre des animations, restaurants, bars, marchés, librairies, etc.
Il est très facile d’y arriver en tuk tuk ou à pied selon la situation de votre hôtel.
Vous trouverez également des centres de massage où vous pouvez vous relaxer pendant 15 minutes (massage des pieds) ou plus longtemps. Moment détente garanti !

Le deuxième jour, ma guide m’a réservé une surprise avec la visite des temples d’Ankor Wat (UNESCO), Bantay Samre et Prasat Kravan en vélo. C’est une expérience très agréable pour vous arrêter, faire des photos, regarder la sortie des écoles et profiter du paysage. J’ai effectué ce tour pendant une période très chaude et humide, cela a été assez éprouvant mais intéressant.

route vers le Sras Srang

En fin de journée, j’ai découvert le marché de Psar Leu, typiquement cambodgien mais où vous pourrez aussi faire des achats plus intéressants que dans le « Old Market » en ville. J’ai trouvé du poivre Kampot (vendu en gros), j’ai essayé de manger un criquet grillé (expérience assez étrange) et j’ai visité le marché des fruits et dégusté du mangoustan et le fruit du dragon. Sur une autre partie du marché, il existe plusieurs marchands de bijoux en or et en argent qui sont fiables. Vous pouvez aussi trouver des vêtements ainsi que des objets pour la maison.

marchands de rue - Siem Reap

Le troisième jour, départ pour la visite d’Angkor Thom avec les temples de Bayon et les visages de bouddha, Baphuon avec son bouddha couché, Phimeanakas de structure pyramidale et la Terrasse des éléphants qui domine la place royale. En fin de journée, visite des temples de Ta Prohm et Takeo qui sont restés intacts depuis lors découverte.

Le soir, j’ai choisi de tester un massage proposé par l’ONG Krousar Thmey, qui aide depuis 1991 les enfants cambodgiens. Le massage est proposé par des jeunes aveugles ; une belle expérience pour la bonne cause.

Le dernier jour, nous quittons Siem Reap pour visiter le temple de Beng Mealea complétement envahi par la végétation, lieu où certains temples n’ont pas été restaurés. Il faut compter 2h de route et en chemin passage par des plantations de bananiers, hévéa, céréales entre autres. Puis, continuation vers Koh Ker, ancienne capitale de l’empire angkorien où il existe plus de 100 temples, le plus imposant étant Prasat Thom avec sa pyramide de 40m de hauteur. J’ai aussi visité le temple Prasat Bram constitué de 3 tours en briques et les ruines du Prasat Krachap. Retour à Siem Reap en fin de journée.

Beng Melea

Pour notre dernière soirée, j’ai invité mes compagnons de voyage à déguster une « fondue cambodgienne » dans un restaurant sur Pub Street. J’ai découvert un pays formidable, souriant et accueillant. En plus des sites à couper le souffle, la ville est agréable et les cambodgiens très sympas. Si vous souhaitez visiter cette région je vous invite à consulter notre circuit Trésors du Cambodge

Demain, je pars pour une petite halte en Malaisie avant de m’envoler pour le Japon.
Au prochain épisode !

Mariana

L'auteur Mariana

Je suis née et j'ai grandi au Brésil, et bien que je sois arrivée en France depuis plus de quinze ans, mon cœur restera à jamais épris de ce superbe pays. Je continue d'y retourner régulièrement et d'en ramener un peu de ses couleurs.

1 Commentaire

Laisser un commentaire