close
Chinese calligraphy on beige background

Le mandarin :

Le mandarin est la langue officielle enseignée dans toute la Chine. Selon les provinces, on observe des différences d’accents, de prononciations ou d’expressions à l’oral. A l’écrit en revanche, les chinois emploient tous les mêmes sinogrammes, l’écriture du chinois est identique du Nord au Sud de la Chine et c’est pour cette raison que les séries ou films télévisés sont sous-titrés : certains des accents ou certaines expressions à l’oral sont propres à chaque province, ville ou dialecte et ne sont pas comprises par l’ensemble de la population.

Il existe également 7 principaux dialectes en Chine, qu’on peut classer géographiquement. Et en plus de ces dialectes, il existe encore des sous-dialectes et langues pratiquées qui diffèrent selon les régions, les villes et les ethnies.

Une anecdote personnelle : J’ai effectué un stage à Kunming, dans la province du Yunnan et mon niveau de chinois était moyen. Quand je suis arrivée dans l’agence, j’ai commencée à m’inquiéter car pendant certaines conversations entre mes collègues, je ne comprenais rien. Après m’être renseignée, je découvre qu’il s’agit en fait du « Kunming Hua », c’est-à-dire le dialecte propre à la ville de Kunming !

La pratique de l’anglais :

En Chine, seulement les nouvelles générations et les personnes travaillant dans l’industrie du tourisme ou de l’hôtellerie savent parler anglais. Bien souvent, même les chauffeurs de taxi ne parlent parfois pas un mot d’anglais et ne comprennent pas les noms des hôtels ou les adresses  écrits en anglais. Ainsi, si vous prenez la formule sans guides, il faut être prêt à s’aventurer dans le langage des signes au quotidien et à se heurter à des difficultés de compréhension. La Chine présente un tout autre contexte que les pays d’Asie du Sud Est où il est facile de se promener seul et de trouver son chemin.

Quelques astuces :

  • Favorisez le métro au taxi dans les grandes villes : En comparaison avec d’autres grandes métropoles mondiales, les réseaux de métro sont très bien indiqués, il est facile de se repérer même sans parler chinois.
  • Le livre « Point it: Traveller’s Language Kit – The Original Picture Dictionary » de Dieter Graf qui illustre les principales choses de la vie quotidienne.
  • Achetez un guide de conversation et apprenez quelques mots de mandarin :

Bonjour : Nihao (你好)

Aurevoir : Zaijian (再见)

Merci : Xiexie (谢谢)

Pardon : Dui bu qi (对不起)

Combien ça coute ? : Duoshao qian ? (多少钱 ?)

Je voudrais commander à manger… Wo yao dian cai (我要点菜)

C’est délicieux ! Hao chi ! (好吃 !)

Pouvez-vous m’indiquer le chemin pour… ? Qing gaosu wo zenme qu… ? (请告诉我怎么去…?)

Je suis français: Wo shi fa guo ren (我是 法国人)

Les nombres chinois
Les nombres chinois

 

Attention, si vous souhaitez montrer un chiffre avec vos mains, ce ne sont pas les mêmes signes qu’en France !

 

Une anecdote personnelle : A mon arrivée en Chine pour mon premier séjour universitaire, lors de notre première soirée, nous allons commander 2 bières dans un bar. Ma copine fait le signe français du chiffre « 2 » avec sa main, le barman semble surpris mais commence à nous servir. Nous commençons à discuter et allons nous installer. Le serveur nous apporte 8 verres de bière !

Tags : infos pratiquesvoyage chine
Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée par la Chine et suite à des études de mandarin, je parcoure ce pays qui me fascine. De retour en France, le goût du voyage m’emmène de nouveau en Asie, en Indonésie. Puis, je deviens définitivement amoureuse de l’Asie en découvrant de nouveaux horizons tout aussi trépidants : le Japon, le Sri Lanka, le Cambodge, la Birmanie et la Thaïlande.

Laisser un commentaire