close
Voyage IndonésieVoyage nature

Les meilleurs sites de plongée à Bali

gili-trawangan-indonesie

Les eaux chaudes de Bali en font l’une des meilleures îles pour la plongée sous-marine. En effet, les meilleurs sites de l’île abritent des coraux et poissons tropicaux variés.

Tulamben, entre épave et poissons étonnants.

USAT Liberty
Le village de Tulamben sur la côte nord-est de Bali offre une plage de sable noir recouverte de roches lisses. Les coulées de lave du volcan Gunung Agung de 1963 marquent les fonds sous-marin de la baie.
À 30 mètres de la plage se trouve l’épave d’un navire de la Seconde Guerre mondiale, l’USAT Liberty, coulé par un sous-marin japonais en janvier 1942. Les Américains ont ensuite tenté de le remorquer vers le port de Singaraja avant qu’il ne coule à cet endroit. Le sommet de l’épave se trouve à seulement trois mètres sous la surface de l’eau et le fond est à 29 mètres, car sur une pente de sable fin.

Entièrement recouverte de coraux, l’épave abrite environ 400 espèces de poissons. Un chiffre exceptionnel compte tenu du fait que l’épave ne mesure que 120 mètres de long.
La diversité de la faune, la bonne visibilité des eaux aux alentours du site, sa proximité avec le bord de plage et la faible profondeur de l’épave font du Liberty l’un des sites à la fois le plus accessible et les plus inoubliables d’une visite à Bali.

Poisson-lanterne
Pour les plongeurs plus avisés, on recommande le Drop Off de Tulamben. La barrière de corail se situe à 70 mètres de profondeur, sur le fonds sous-marin. On y trouve des gorgones de 2 mètres, ainsi que des poissons-lanternes électroluminescent (Photoblepharon palpebratus). Ces derniers valent le déplacement pour une plongée de nuit.

tulamben-bali-ile-plongee-indonesie
Plongée à Tulamben

Nusa Penida, entre grottes sous-marines et raies manta.

Mola Mola
L’ile de Nusa Penida situé au large de Sanur dans le détroit de Badung offre l’un des meilleurs sites de plongée de Bali. La baie de Crystal et la baie Gamet ont des grottes sous-marines et des coraux facilement accessibles.
Ce sont parmi les seuls sites de plongée au monde où l’on peut rencontrer le poisson Mola Mola, un poisson étrange à la fois plat et rond. Hormis ces baies, les courants très forts de Nusa Penida rendent la plupart des sites inaccessibles aux plongeurs amateurs. Ils peuvent même être dangereux pour les plongeurs plus expérimentés.

Raies manta
Le Manta Point vaut particulièrement le détour. Comme son nom l’indique, de nombreuses raies manta tournent autour de ce site accessible à 50 minutes de bateau de Nusa Penida. Les raies sont généralement entre les roches sous-marines à 4 ou 6 mètres de profondeur.

nusa-penida-ile-indonesie
L’île de Nusa Penida

Gili Tepekong, à la recherche du requin à point blanche.

Requin à pointe blanche
Les courants de Tepekong sont tellement forts que le corail mou ne peut pas pousser sur ce site. Cela donne une idée de la force des courants aux alentours de cette île. Les eaux y sont par contre très riches. Au sud-ouest de l’ile se trouve un site dénommé Canyon où la profusion d’espèces de poisson permet de soutenir une grande population de requins à pointe blanche.
Lorsque la mer est trop agitée pour plonger vers le Canyon, on peut se diriger vers le nord-ouest de Gili Tepekong qui est moins exposé aux courants marins, ou bien sur l’ile de Gili Mimpang.

Détails pratiques :
Le site de PADI offre un outil de recherche qui liste les magasins de plongée de Bali. Pensez à mettre à jour votre certification avant votre départ.
La saison des pluies s’étend de décembre à mars, et la visibilité des eaux peut être réduite sur cette période mais est excellente le reste de l’année. La meilleure saison pour les raies est d’avril à juin, et de juin à septembre pour les requins.

Si vous souhaitez partir en Indonésie et faire de la plongée à Bali, contactez-nous !

Si vous souhaitez découvrir plus d’informations sur l’Indonésie avant de vous lancer :

Tags : activités outdoorbalivoyage indonesie
Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée par la Chine et suite à des études de mandarin, je parcoure ce pays qui me fascine. De retour en France, le goût du voyage m’emmène de nouveau en Asie, en Indonésie. Puis, je deviens définitivement amoureuse de l’Asie en découvrant de nouveaux horizons tout aussi trépidants : le Japon, le Sri Lanka, le Cambodge, la Birmanie et la Thaïlande.

Laisser un commentaire