close
hurulu eco park (59)

Île à la fois naturelle et culturelle, le Sri Lanka est un paradis bordé par l’Océan Indien qui vous plonge au cœur d’une faune et flore impressionnantes.

Ce que j’ai préféré lors de mon dernier voyage au Sri Lanka.

1. La passionnante balade vers la rivière Sudu Ganga et le jardin d’épices de Matale

Aux alentours de Matale, nous avons testé une jolie balade pour vous ! Accompagnés d’un guide local à travers les plantations et les petits villages, une vraie immersion rurale ! Juste avant la visite du fameux jardin d’épices quand même très fréquenté, rien de tel que de s’éloigner des sentiers battus, partir au calme, dans la campagne, avec un local. Le guide local ne parle que peu l’anglais, il connait uniquement les noms des plantes et des fruits que nous croisons sur notre chemin, et c’est l’essentiel !

Il vous emmène à travers la nature et vous montre les plantations locales et les plantes sauvages : caoutchouc, coton, jaquier, caféiers, poivriers, cacao, etc… Au fil de la balade, le guide vous ouvre les yeux sur la nature et c’est absolument fascinant ! La plantation de caoutchouc, très intéressante à découvrir, est tapissée de fougère mimosa, qui se recroqueville sur elle-même lorsqu’on l’effleure, une découverte étonnante ! En plus de cela, on découvre le monde rural sri lankais avec ses petits villages, ses charmantes maisons colorées, une petite école de village avec une seule classe, des enfants jouant aux billes, et des scènes de vie très tranquilles…avant de revenir dans la rue animée du jardin d’épices.

Et c’est parti pour une visite du jardin accompagné d’un guide officiel francophone/anglophone selon les disponibilités au moment de votre venue. C’est une visite très ludique permettant de découvrir comment poussent les épices de nos cuisines et leurs propriétés : gingembre, ananas, clous de girofle, cannelle, cardamome, noix de muscade, aloe vera, etc. Et saviez-vous que l’ananas pousse au sol, dans le creux d’une plante ?

Conseil Altiplano : Le Sri Lanka est un pays très rural, où la nature est particulièrement variée et agréable à découvrir, il est intéressant d’agrémenter son voyage de petites balades et randonnées de 2 à 3h.

Une charmante maison colorée lors de notre balade

2. La sensationnelle descente en rafting à Kitulgala

Une expérience rafraîchissante ! Vers Kitulgala, c’est parti pour une descente en rafting dans la rivière Kelani ! Accessible à tous, à bord d’un bateau gonflable privatisée avec un guide local, vous descendez la rivière et ses 5 rapides, en découvrant la nature sri lankaise sous un autre angle et au fil de l’eau ! La rivière vous mène jusqu’au fameux site de tournage du film « le pont de la rivière Kwaï« , dont la scène de l’explosion du pont se déroule juste ici, on peut d’ailleurs voir des restes de ferraille de chaque côté de la rivière. Cette activité est accessible à tous et ne requiert aucun niveau particulier, excepté avoir quelques notions d’anglais pour bien comprendre les instructions du guide spécialisé. Il parait qu’il y a des crocodiles dans la rivière et qu’ils n’aiment que les blancs !

Conseil Altiplano : Kitulgala est sur la route entre Kandy et Dalhousie (ville d’accès à l’Adam’s Peak), vous pouvez inclure une pause rafting sur la route (2h depuis Kandy et 2h30 vers Dalhousie).

Notre sortie en rafting

3. L’incroyable safari à Udawalawe et son centre de réhabilitation « Elephant Transit home »

Une journée sous le signe des éléphants, l’animal du Sri Lanka ! Ils sont moins gros qu’en Afrique, avec des défenses bien moins impressionnantes mais ils sont tout aussi attachants. Avant le lever du jour, vous partez de votre hôtel pour le safari matinal qui commence à 6h du matin dans le parc d’Udawalawe. Au début, il y a tellement de jeep qui attendent devant le parc qu’on se demande si ce safari aura quand même un goût de nature sauvage. Les portes ouvrent, les jeeps s’avancent et se dispersent dans ce parc, qui compte tout de même une superficie de plus de 30 000 hectars ! Nous arrivons quand la nature se réveille et c’est un privilège pour nous de voir autant d’espèces différentes et d’aussi près : macaques, buffles sauvages, renards, varans, crocodiles, paons, martins pêcheurs, et bien sûr les éléphants qu’on pourrait rester des heures à observer… Le safari en jeep dure 2 à 3h et les meilleurs départs sont ceux du matin (plus de chances de voir un maximum d’animaux) et ceux du soir (moins de jeep dans le parc pour plus de tranquillité). Pour compléter le safari, il est intéressant de se rendre dans le parc Elephant Transit Home, qui soigne et accueille les éléphants malades et handicapés et prend en charge les éléphanteaux orphelins dans le but de les relâcher ensuite à la vie sauvage. Ils les nourrissent 3 fois par jour et il est très attendrissant de participer à ce moment où on les voit accourir vers les soigneurs. Il y a même des gourmands qui se remettent dans la queue, la trompe toute blanche de lait, pour faire croire qu’ils n’ont pas eu leur portion. Contrairement à certains lieux en Asie, ce centre est très respectueux de l’animal et veille à ce que les touristes restent loin de l’animal, pour ne pas perturber leur future vie sauvage.

Conseil Altiplano : préférez le safari très tôt le matin ou le dernier départ du soir. Pour le centre des éléphants, faites la visite quand ils sont nourris pour avoir la chance de les voir de près (9h, midi et 15h).

Un éléphant mâle à Udawalawe

4. Le trek aventure dans la forêt primaire de Sinharaja

Avec de bonnes chaussettes anti-sangsues, la randonnée à Sinharaja est d’autant plus appréciée ! C’est la dernière forêt primaire du Sri Lanka, on l’appelle la « Sinharaja Rain Forest » et ce n’est pas pour rien, puisque le taux d’humidité y est d’environ 80 à 90%. Une balade d’environ 3h est déjà suffisante pour découvrir sa faune et sa flore, avec plusieurs espèces endémiques, vivant uniquement au Sri Lanka. De notre côté, nous avons eu la chance de voir plusieurs espèces de lézard : le lézard sauteur et celui qui se camoufle comme un caméléon : en marron s’il est sur une branche d’arbre et en vert pétant s’il se trouve sur une feuille. Nous avons aussi vu un singe noir, des serpents très longs et fins, des papillons multicolores, des macaques, etc. Une très belle approche de la jungle !

Conseil Altiplano : protégez-vous contre les sangsues, présentes toute l’année.

5. La balade bucolique dans les champs de thé Lipton

Depuis Haputale, vous rejoindrez facilement le village d’accès au Lipton Seat, une partie des champs de thé Lipton qui fournit nos petits sachets. Arrivés au village, vous prenez un tuk-tuk et c’est parti pour une balade à travers la petite route sinueuse, toute en lacets qui mène au sommet de la plantation. Les champs de thé sont d’un vert magnifique et le bleu du ciel fait ressortir encore plus ce vert à perte de vue. Une fois au sommet, superbe panorama sur toute la vallée, où Sir Thomas Lipton règne en maître. Vous pouvez choisir de redescendre toute la route à pied ou bien d’en faire juste une partie. Je vous conseille de refaire la moitié en tuk-tuk puis le reste à pied et c’est vraiment lors de cette balade à pied qu’on est en immersion, qu’on en prend plein la vue : les cueilleuses dans les plantations, les hommes qui viennent peser les sacs de thé, les transporteurs, tout est bien rythmé et organisé. On a aussi l’occasion de passer dans des villages locaux, majoritairement habités par des retraités ou des enfants à ce moment de la journée où leurs parents sont encore au travail. Puis, on rejoint tout doucement le village d’entrée, avec des souvenirs plein les yeux.

Conseil Altiplano : arriver au sommet avant 10h permet d’éviter la brume qui a tendance à s’installer dans la vallée et ternir un peu le paysage.

Des champs de thé à perte de vue

Vous souhaitez vous aussi vivre une aventure trépidante au Sri Lanka le temps d’un voyage ? Contactez-moi ! Je suis Élodie, spécialiste de la destination chez Altiplano. Je vous invite à découvrir pourquoi le Sri Lanka a été élu meilleure destination de l’année 2019 et à lire mes autres articles sur le Sri Lanka:

Tags : acivités à faire au Sri Lankacoups de coeur du Sri Lankaque faire au Sri Lankavoyage au Sri Lanka
Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée par la Chine et suite à des études de mandarin, je parcoure ce pays qui me fascine. De retour en France, le goût du voyage m’emmène de nouveau en Asie, en Indonésie. Puis, je deviens définitivement amoureuse de l’Asie en découvrant de nouveaux horizons tout aussi trépidants : le Japon, le Sri Lanka, le Cambodge, la Birmanie et la Thaïlande.

Laisser un commentaire