close
Cinque Terre – Manarola – Pixabay

L’occasion de (re)-découvrir l’Italie se présente avec la limitation des voyages lointains. Pour vous simplifier la vie, nous avons regroupé notre TOP 7 des lieux à découvrir absolument en Italie, particulièrement si c’est votre 1ère fois. Suivez le guide !

1. Rome

La belle capitale italienne est à la hauteur de sa réputation : véritable musée à ciel ouvert, monuments historiques apparaissent en effet partout où le regard se pose. Même les pavés sur lesquels on marche ont une histoire ! Mis à part les monuments les plus célèbres tels que le Colisée, le Panthéon ou le Vatican, la plupart des bâtiments que l’on pense les plus communs sont classés. Palais, hôtels particuliers, églises, temples et hôtels de tourisme, nombre de bâtiments de tous types datent de plusieurs siècles ! Saviez-vous que Rome ne comporte pas moins de 900 églises ? Ou encore que les rues aient été rempilées de pavés au fur et à mesure des siècles et que des monuments qui étaient autrefois à hauteur du sol s’enfoncent maintenant de plusieurs mètres (comme le Panthéon par exemple) ? Il faudrait des mois pour découvrir toutes les merveilles que Rome contient.

Mon activité favorite : me promener dans le quartier du Trastevere, de l’autre côté du Tibre, au fil des ruelles et des fontaines. Puis entrer dans une petite trattoria pour le plaisir des papilles.

Rome – Basilique St Pierre

2. Cinque Terre

Les cinq villages colorés de Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore, semblent intemporels. Accrochés à la falaise comme des cascades de pastels, la zone costale des Cinque Terre est certainement populaire mais tellement unique à visiter. Le plus pittoresque est sans doute Manarola, que l’on voit de loin suspendu au-dessus de la mer, éclatant de couleurs. Mais chacun a son charme. Corniglia, par exemple, est le seul village qui n’est pas directement au-dessus de la mer, mais plutôt perché sur une falaise. Monterosso possède sa propre petite plage. Vernazza, elle, peut se vanter de son château du Xie siècle qui domine le village. Quant à Riomaggiore, ce village a son propre vignoble.

La faune marine foisonne et les spécialités de poissons et fruits de mer raviront les fins gourmets. Les cinq villages sont regroupés en un parc national. Les bâtiments sont donc classés, le code couleur des maisons est d’ailleurs très strict ! Les voitures sont interdites, on y accède donc en train, ou en bateau. Chaque village a son embarcadère, et sa gare. En quelques minutes, on peut rejoindre le village d’après en train, ce qui fait vraiment partie de l’expérience. Des sentiers sont également présents pour les plus aventuriers.

Mon activité favorite : parcourir les sentiers qui longent la falaise entre certains des villages. (Attention, certains sentiers sont ouverts de manière intermittente, et la Via Dell’Amore est en réparation jusqu’en 2023. Il faut donc se renseigner auparavant). Puis manger une bonne glace à Gelateria Vernazza ou à Old School Gelateria Riomaggiore.

Cinque Terre – Vernazza

3. Sicile

La Sicile est un vaste territoire qui couvre 25 700 km². C’est d’ailleurs la plus grande île de la Méditerranée ! Difficile donc de résumer toute sa géographie en un paragraphe, mieux vaut aller voir sur place. Beaucoup de gens font l’erreur de vouloir en faire le tour en trop peu de temps. Si vous n’avez qu’une semaine par exemple, je vous conseille de focaliser sur une des 3 grandes zones :

  • L’Ouest entre Palerme et Agrigente
  • La partie Nord de Cefalù à Taormina en passant par les magnifiques îles Eoliennes
  • Le Sud-Est, de Taormina à Agrigento, bien trop souvent ignorée des circuits et qui pourtant regorge de merveilles

L’intérieur des terres est aussi souvent délaissé pour la côte, alors que les paysages sauvages typiquement méditerranéens sont à couper le souffle. Nombre de petites routes parcourent cette île qui possède un patrimoine naturel extraordinaire.

Voici une petite liste non exhaustive de lieux à voir absolument :

  • La capitale, Palerme
  • Agrigente et la Vallée des Temples, qui tiennent miraculeusement debout depuis le VIe s. Av JC
  • Syracuse, son parc archéologique de vestiges grecs et la presqu’île d’Ortigia
  • Taormina et sa vue panoramique sur la mer Ionienne, sa vieille ville enchanteresse et son théâtre Grec
  • Les villes Baroques de Modica, Ragusa, Noto et Scicli, toutes classées UNESCO
  • Les îles Eoliennes, rappelant les îles Grecques, et culminées par le fascinant Stromboli
  • Trapani et Marsala, haut-lieux gastronomiques de la Sicile

Mon activité favorite : me balader dans les rues de Scicli, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et hors des circuits touristiques. Déguster une Granita aux amandes au Caffè Gritti (vous l’aurez remarqué, mes activités favorites sont souvent reliées aux spécialités locales !)

Vue sur l’Etna depuis Taormina

4. Florence

Florence est un must absolu en Italie. Bien que très touristique, la raison saute aux yeux dès l’arrivée ! En effet, son style architectural de la Renaissance propre à elle-même se démarque de tout ce que l’on peut connaître. À commencer par la cathédrale Santa Maria del Fiore, qui domine la ville de son dôme géant et de son campanile. Le bâtiment est couvert de marbrures bicolores complexes qui lui donnent un charme unique.

Florence doit sa gloire aux Médicis. La famille toute puissante s’immisce dans tous les rouages du gouvernement et de la haute-société dès le XIVe s. Tout d’abord banquiers, ils montent en pouvoir progressivement grâce à leurs bonnes relations, et malgré les jalousies des familles rivales.  Ils accèdent à la papauté au XVIe s. puis au trône de France avec Catherine de Médicis. Ils ont su utiliser leur puissance pour soutenir les plus grands artistes : Brunelleschi, Michel-Ange, Raphaël, Botticelli, Léonard de Vinci, Giotto, Cimabue, etc. Et ont donc laissé derrière eux un patrimoine inestimable.

Si vous allez à Florence, ne manquez surtout pas la Galerie des Offices. Celle-ci regroupe les plus grands trésors de artistiques de la Renaissance, tels que la Naissance de Vénus de Botticelli.

Florence est une ville pleine de charme, avec son méandre de ruelles pavées et ses bâtiments Renaissance. Montez au sommet du campanile ou du dôme de la cathédrale pour une vue panoramique sur les toits de la ville.

Mon activité favorite : déambuler les allées du Mercato Centrale (marché principal de Florence, ouvert tous les jours de 10h à minuit !). Puis déguster une pizza à la mozzarelle de bufflonne à la pizzeria Fuoco Matto (hors sentier touristique).

Florence et la magnifique basilique Santa Maria del Fiore

5. Toscane

En s’éloignant un peu de Florence, on tombe rapidement dans un univers féérique de collines et de cyprès, comme on les voit souvent au cinéma. Les riches côteaux du Chianti se gorgent d’un soleil quasi-omniprésent, produisant un vin rouge exceptionnel qui se déguste dans les élégants vignobles. Des demeures de caractère ponctuent le paysage, certaines abritant de petits hôtels pleins de charme ou des adresses gourmandes surprenantes.

La petite ville de Sienne, plus au sud, charme le visiteur avec son immense Piazza del Campo en demi-cercle et ses ruelles médiévales. En continuant toujours vers le sud, on arrive dans la région de Montalcino, où les vins plus sucrés délectent les papilles et où les touristes se font un peu plus rares. De nombreux petits villages de carte postale parsèment la campagne, tels Lucignano d’Asso ou Montepulciano, nichés au cœur des terres. La Toscane offre la turbulence et l’apaisement, la terre et la mer, et beaucoup de beauté.

Mon activité favorite : séjourner dans un agritourisme de charme au milieu des vignobles et ne rien faire que d’observer les collines de cyprès (en sirotant un verre de Brunello, bien sûr !)

Montepulciano

6. Côte Amalfitaine

Sur la Côte Amalfitaine, près de Naples, on sent tout de suite que l’on a passé la barrière du sud de l’Italie. Quelque chose dans l’atmosphère est différent, on se sent détendu, saisi d’une liberté sans limite. Il est important d’y prévoir plusieurs jours, car les choses à voir y sont nombreuses. Pompéi, le site enseveli il y a 2000 ans suite à l’éruption du Vésuve, est un must. De nouvelles découvertes ont été faites récemment, notamment en termes de gastronomie et de plats qui se dégustaient à l’époque. La lave a remarquablement bien conservé la ville et ses éléments. On peut donc y voir les différentes structures de la ville, comme les termes ou des maisons nobles par exemple. Pour une exploration plus poussée, on pourra inclure les fouilles d’Herculanum, ainsi que le superbe Musée Archéologique de Naples.

Sorrento est une petite ville tranquille, avec ses demeures patriciennes, ses cafés et sa vue panoramique sur le Vésuve et la baie de Naples. Elle offre un accès facile en ferry à la petite île de Capri. Une route sinueuse qui passe par les adorables villages de Positano, Amalfi et Ravello longe la côte escarpée au sud de Sorrento. Plus au sud, le site de Paestum nous récompense d’une visite de ses temples grecs d’ordre dorique magnifiquement préservés.

Mon activité préférée : visiter les jardins de la Villa Rufolo situés sur les hauteurs de Ravello et contempler la vue sur la mer Thyrrénienne.

Amalfi

7. Venise

Pour ceux d’entre nous qui entretiennent une liste d’endroits à visiter absolument, Venise est bien souvent dans les premiers ! Son charme unique est connu de chacun : ses canaux, ses gondoles, son Palais des Doges, la Basilique St Marc ainsi que le pont Rialto sont les sites principaux. Mais Venise est aussi une ville qui se savoure principalement à pied, en se laissant perdre dans ses méandres de ruelles, en absorbant l’atmosphère historique qui se dégage de ses « palazzi », et en s’éloignant des foules. Le quartier du Cannaregio est empreint d’histoire lourde. C’était en effet un ghetto juif au XVIe s., sous l’emprise Napoléonienne. La communauté juive reste très présente et donne tout son caractère à ce charmant quartier.

La petite île de Burano, accessible par « vaporetto », est très photogénique avec ses maisons multicolores et son musée de la dentelle. La plus populaire Murano, est célèbre, elle, pour sa spécialité d’objets en verre soufflé.

Venise

Cette liste n’est qu’une toute petite sélection de sites à voir en Italie. Pour un voyage sur-mesure, contactez-moi !

Altiplano vous invite à voyager en Europe ! 

Tags : infos pratiquesTOP 10voyage italie
Célia

L'auteur Célia

Récemment de retour en France après 18 ans à l'étranger (Londres, San Francisco, Boston, Barcelone, Pékin et Hong Kong), j'ai eu l'occasion de découvrir de beaux endroits de notre vaste planète. L'Asie m'a tout particulièrement passionnée et fascinée par ses cultures si différentes.

Laisser un commentaire