close
Nos actusVoyage insolite

Spécial Halloween ! Oserez-vous découvrir ces lieux hantés ?

halloween-1746354_1920-min

Halloween approchant à grand pas, c’est le moment parfait pour vous parler d’histoires qui vont vous faire frisonner ! Pour l’occasion, nous vous faisons découvrir des lieux hantés autour du monde… mais tenterez-vous l’expérience sur place ?

Costa Rica : la petite fille dans le Sanatorium
du docteur Carlos Durán

Fondé en 1918 par Carlos Durán Cartín, un médecin local, le Durán Sanatorium se situe dans la province de Cartago au Costa Rica. Aujourd’hui désinfecté, le bâtiment était à l’époque un lieu dédié aux soins des patients atteints de tuberculose. Il aurait également servi d’hôpital pour les malades mentaux. Le Sanatorium a fermé ses portes en 1963, mais c’est 10 ans plus tard qu’il a été abandonné suite à une éruption volcanique.
Pour ajouter un coté lugubre à ce vieil établissement, le Durán Sanatorium est situé à seulement quelques kilomètres du volcan Irazu. De ce fait, il est souvent recouvert par le brouillard. On vous laisse imaginer l’ambiance mystique qu’il y règne !

Une équipe de chasseurs de fantômes était présente afin de tourner un film sur ce bâtiment. Quelle a été leur surprise lorsqu’ils ont filmé le fantôme d’une petite fille errant dans les couloirs la nuit…

Envie d’un face à face surprise avec un ancien patient ?!

Japon : les fantômes de la forêt Aokigahara

Au pied du Mont Fuji se trouve l’un des lieux les plus terrifiants du pays : une forêt dense connue pour les nombreux suicides qui s’y déroulent.

À l’origine de cette réputation, un livre : Kuroi Jukai (La forêt noire), dont les personnages principaux mettent fin à leur vie dans cet endroit. Depuis la sortie de ce roman, le lieu semble être devenu l’endroit préféré des désespérés. Sur place, les panneaux des autorités tentent de les dissuader : « Pensez à votre famille ! ».
Ce qui n’empêche pas chaque année plusieurs dizaines de personnes de mettre fin à leurs jours. À tel point que des recherches annuelles s’organisent pour retrouver les dépouilles, parfois là depuis un certain temps.
La forêt est crainte par de nombreux Japonais, qui pensent ainsi qu’elle est désormais maudite et qu’elle est peuplée de ces fantômes...

Mieux vaut ne pas traîner le soir dans cette forêt

Mexique : les poupées de la Isla de las Muñecas

Vous avez l’habitude de partir vous prélasser au soleil sur les îles paradisiaques… Nous allons vous faire découvrir un autre genre d’île … Celles qui portent des légendes, isolées du monde.
La Isla de las Muñecas fait donc partie de celles-là. Là-bas, les gens n’y vont pas pour les cocktails mais pour découvrir l’histoire de Don Julian Santana et ses poupées.

Cet homme est venu s’installer sur cette île située dans la contrée de Xochimilco, au sud de Mexico. À cette époque, une petite fille s’est noyée dans le canal qui borde l’île. Depuis cet événement, l’esprit de la fillette décédée hante l’homme. Pour apaiser son esprit, il a donc pris pour habitude au fil du temps d’accrocher des poupées partout dans l’île. Durant 50 ans, Don Julian Santana aura continué cette habitude avant qu’on ne retrouve son cadavre dans le même canal, à l’endroit exact où la jeune fille s’était noyée…

On vous a convaincu pour une petite virée sur cette île au Mexique, entre murmures et branches qui craquent ?

Vous avez perdu votre poupée ?

Indonésie : le passé tragique de Lawang Sewu

Lawang Sewu est un bâtiment colonial historique, situé à Semarang dans le centre de l’île de Java. Il a été construit au milieu du XIXème siècle en tant que siège de la Compagnie des chemins de fer des Indes orientales néerlandaises. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment devient un siège militaire japonais. Puis transformé en prison et a servi pour les exécutions des prisonniers ennemis.

Selon les dires, des fantômes sans têtes des personnes exécutées se promèneraient dans les couloirs… Il y aurait également des apparitions d’une jeune dame néerlandaise qui se serait suicidée dans le bâtiment.
Fait intriguant pendant le tournage d’un film, une actrice indonésienne aurait commencé à parler couramment le néerlandais lors d’une scène dans ce bâtiment. Petit problème… c’est une langue qu’elle n’avait jamais étudié auparavant !

Aujourd’hui, vous pouvez visitez ce lieu… Mais ne flânez pas dans les couloirs de Lawang Sewu la nuit, à moins que vous ne voulez vous donner des sueurs froides !

Les condamnés refont surface dans ce bâtiment

Chili : les mines hantées d’Humberstone

Cette ancienne ville minière au Chili est si terrifiante que les habitants des sites voisins refusent d’y entrer. Datant de 1872, Humberstone fut créée grâce à l’industrie du nitrate. Ce lieu est symbolique de l’époque faste que fut pour le Chili l’exploitation des nitrates. La ville a abrité 3700 habitants à son apogée. Elle fut abandonnée en 1960 en raison du déclin de cette industrie.

Devenue ville fantôme, elle fut ouverte au tourisme avant d’être classée par l’UNESCO en 2005. Le visiteur peut observer les traces de la vie quotidienne ouvrière, avec son théâtre, sa place, son marché, sa piscine, sa pulpería (bistrot-épicerie de village). Il paraît que, la nuit tombée, les morts se réveillent dans le cimetière, sortent de leur tombe et errent dans les rues désertées.

Les visiteurs les plus téméraires, qui s’y aventurent, reviennent avec des clichées troublants. À ne pas manquer si vous aimez les histoires de morts vivants.

Envie d’aller à la rencontre de zombies ?

Inde : Bhangarh, la cité maudite

Situé sur les collines du Rajasthan, on trouve le fort de Bhangarh aujourd’hui abandonné. Il se trouve entre les villes de Jaipur et Alwar, dans l’État du Rajasthan en Inde, et à environ 235 km de Delhi. Bhangarh est une cité qui aurait été érigée il y a un peu plus de 400 ans. Mais en quoi ce lieu est-il le plus hanté du pays ?

Selon une légende, un sorcier nommé Singhia était tombé amoureux de la princesse Padmavati. Afin de conquérir le cœur de la belle, le sorcier décida de créer un philtre d’amour. Lorsque le sorcier lui donna le breuvage, Padmavati, connaissant la sinistre réputation de ce dernier à s’exercer à la magie noire, balança la concoction sur un rocher. Ce dernier roula et s’écrasa sur Singhia. Avant de mourir sous le poids de cette énorme pierre, le sorcier aurait alors maudit la princesse et la ville de Bhangarth en les menaçant de mort et de destruction.
Peu de temps après, le fort de Bhangarh fut envahi par les armées rivales, et tous les habitants, y compris la famille royale et la princesse de Bhangarh, moururent dans ce siège…

Suite à l’abandon de la cité, des locaux ont rapporté des phénomènes étranges… Ainsi ils révèlent des apparitions fantomatiques ou encore des bruits sourds et inexplicables. Une interdiction de pénétrer sur le site durant la nuit a été instaurée. Malgré celle-ci, certains curieux ont bravé l’interdit et des rapports de personnes disparues et mortes ont été constatés…

Une malédiction qui mena la princesse à sa perte

Partagez vos endroits hantés en commentaire !

Si vous souhaitez continuer de frissonner, je vous invite à lire :

Tags : événementinformations diversesmulti-destinations
Alice

L'auteur Alice

Toujours à l'affût de nouveaux périples, j'ai vadrouillé sur plusieurs continents du monde. C'est pour l'Asie que mon cœur chavire, chaque culture y est unique et enrichissante. Le voyage est une passion que j'ai hâte de partager avec vous à travers mes bons plans.

Laisser un commentaire