close
Nos actusVoyage Italie

7 bonnes raisons de partir en Italie

Dans les rues d’Italie

Avec la crise du coronavirus, nous avons tous besoin de dépaysement. L’exotisme n’est plus qu’un rêve lointain, inatteignable. Or is it ? L’Italie offre un bon compromis juste de l’autre côté des Alpes ! Voici pourquoi, en 7 bonnes raisons :

1. Plus proche… plus loin !

Notre voisine latine n’a rien à envier à nombre de destinations lointaines. Entre les paysages Alpins du Tyrol italien et les îles exotiques du sud de l’Italie, une myriade de décors tous aussi différents les uns des autres s’étoffent le long de la botte. Tantôt bucolique, tantôt artistique, riche d’un patrimoine historique aussi varié que le nombre de peuples qui ont essayé de la conquérir, l’Italie est une mine d’or toujours prête à surprendre. De plus, dotée d’un littoral de plus de 7400 km, les eaux bleues de la Méditerranée ne sont jamais loin…

2. Douceur de vivre

La Dolce Vita n’est pas un mythe : ce concept séduisant est un véritable mode de vie en Italie. C’est d’ailleurs ce qui donne ce petit plus si agréable lorsque l’on voyage en Italie : la détente est partout autour de soi, ce qui donne une impression de lenteur du temps qui passe. Ce qui ne veut pas dire que les Italiens n’ont pas de soucis, mais simplement une attitude plus décontractée pour les gérer. Cela me laisse pour ma part régulièrement admirative ! En effet, cette culture du « prendre son temps » devrait être implantée dans bien des grandes villes où le stress est trop souvent souverain. Partir en Italie, c’est non seulement laisser le quotidien derrière soi mais aussi profiter d’une atmosphère reposante. Une destination où il fait bon se ressourcer !

3. Gastronomie italienne

En évoquant la gastronomie italienne, les mots pizza et pasta s’imposent immédiatement. Ces 2 célèbres spécialités sont inégalées hors de l’Italie et se déclinent en de multiples recettes. J’en salive rien qu’à les imaginer ! Mais l’art culinaire italien ne s’arrête pas là : pays de naissance du mouvement « slow-food », l’Italie produit localement beaucoup d’ingrédients de qualité. Ainsi, manger est un plaisir pour lequel on prend son temps. Le temps de savourer mais aussi de partager. Je me souviens de bien des repas de famille en Sicile étant petite fille, où de délicieuses pâtes étaient étalées sur une planche à même la table : sans assiettes, une quinzaine de personnes attablées, nous plongions tous directement la fourchette dans cette montagne de saveurs ! Les recettes se comparent, se passent de génération en génération, génèrent des souvenirs. La nourriture en Italie, et notamment le « bien manger », crée un lien fort entre les personnes.

Pizza napolitaine

4. Une histoire riche

L’Italie a connu son lot d’invasions et de guerres, mais de toutes ces souffrances en est ressorti un héritage inestimable. Située au cœur du bassin méditerranéen, sa position centrale et son climat doux a fait des envieux à travers les siècles. D’ailleurs, la botte n’est telle qu’on la connaît que depuis 1861 ! C’est pour cela que les événements du passé sont tout à fait divers selon les régions. Un héritage romain, ponctué de l’influence des Grecs, Barbares, Normands, Byzantins et Espagnols, nous a laissé de nombreux vestiges d’une diversité incroyable. Temples grecs (merveilleusement bien conservés) de Paestum et Agrigento, le majestueux Colisée de Rome, les cités Baroques de Sicile, les fortifications catalanes de Sardaigne, la cité antique de Pompéi, sans compter les vestiges érigés par le Catholicisme ne sont que des exemples d’un passé tumultueux. J’en passe et des meilleurs, pour le plus grand plaisir de nos yeux !

5. Patrimoine artistique

Nous avons les Médicis à remercier pour une partie importante du patrimoine artistique. Le Musée des Offices à Florence regroupe la majeure partie de la collection de cette famille de mécènes. Cependant, l’art en Italie ne se résume pas seulement aux musées mais aux villes entières. Rome en est probablement le meilleur exemple, avec des bâtiments historiques et des sculptures partout où le regard se pose. Mais si Rome est la plus connue, les villes d’art en Italie sont multiples, du plus petit village classé UNESCO au fin fond de la Sicile à des villes de renommées mondiales telles Florence ou Venise, l’art est partout, tout le temps.

6. Climat méditerranéen

Pas besoin de partir au bout du monde pour trouver du soleil et des palmiers ! La majeure partie de l’Italie, et en particulier la partie sud de Rome à la Sicile, bénéficie d’un climat très agréable, avec beaucoup d’ensoleillement. Vous pouvez vous poser sur les plages de la côte Amalfitaine, en Sardaigne ou en Sicile par exemple, de mai à octobre. L’Italie est LA destination idéale pour mixer Méditerranée et culture, puisque les deux sont entrelacées.

7. Des régions coups de cœur

D’origine italienne, j’ai mes racines dans le sud de la Sicile, où je me rends régulièrement pour voir ma famille et me ressourcer. J’ai parcouru la botte au fil des années et ai eu la chance d’en visiter une grande partie. Mes régions préférées sont :

  • La côte Amalfitaine pour ses côtes escarpées et son atmosphère méditerranéenne
  • Les Cinque Terre pour ses incroyables villages colorés suspendus au-dessus de la mer
  • Les îles Eoliennes avec ses eaux bleues et son terrifiant Stromboli jaillissant de la mer
  • Et bien sûr la Sicile, chère à mon cœur, plus particulièrement la partie sud-est foisonnante de vestiges

Je me ferai un plaisir de partager sur ce pays qui regorge de beauté et réunit tant de critères recherchés dans des destinations lointaines. Sans finalement aller trop loin ! Découvrez donc nos inspirations de voyage en Italie.

Altiplano Voyage vous invite à voyager en Europe. 

Tags : où partir ?TOP 10voyage italie
Célia

L'auteur Célia

Récemment de retour en France après 18 ans à l'étranger (Londres, San Francisco, Boston, Barcelone, Pékin et Hong Kong), j'ai eu l'occasion de découvrir de beaux endroits de notre vaste planète. L'Asie m'a tout particulièrement passionnée et fascinée par ses cultures si différentes.

Laisser un commentaire