close
Header_article_blog_norvege_lofoten

Je vous présente l’une des nouvelles destinations proposées par Altiplano Voyage : la Norvège !

Nous avons de nombreux clichés concernant les pays du Nord et notamment la Norvège. C’est le pays où il fait très très très froid et où l’on ne voit jamais le soleil. C’est également le lieu où de grands blonds en bottes de pluie et habitant dans des cabanons en bois s’occupent du saumon d’élevage et de la morue. Quelques vérités sous forme de clichés mais pas que !

Fjords scintillants, panoramas à couper le souffle, églises en bois de bout, glaciers dans le Sud. Aurores boréales, ours polaires, baleines, villages de pêcheurs isolés dans le Nord. Par où commencer pour visiter la Norvège et quoi faire ? Peut-être loin des températures chaudes et des plages de sables blancs des pays du Sud, la Norvège propose une réelle immersion avec un accueil chaleureux de sa population locale, dans une nature à couper le souffle. Vous en reviendrez émerveillés pour le dépaysement le plus total.

Climat et durée du jour : quand partir en Norvège ?

Bien qu’elle se situe à la même latitude que l’Alaska, le Groenland ou encore la Sibérie, la Norvège bénéficie d’un climat bien plus clément grâce aux eaux tempérées du golf Stream. Elle se visite toute l’année en fonction de vos centres d’intérêt, avec 4 saisons bien distinctes.

Si vous visitez la Norvège en été (juin, juillet, août), la durée du jour s’allonge. Les températures sont agréables et oscillent autour de 25°C selon les lieux. Vous serez témoins du soleil de minuit au Nord du cercle polaire.

A l’inverse, en hiver les nuits sont plus longues. C’est l’occasion d’observer les aurores boréales dans le Nord et de vous adonner à de nombreuses activités de plein air. Promenades en chiens de traîneau, ski ou encore scooter des neiges !

Soleil de minuit / Lofoten / © Jørn Allan Pedersen _ VisitNorway.com

Top 5 des points d’intérêt à découvrir en Norvège

Voici une liste non exhaustive de ce que vous pourrez découvrir lors de votre voyage en Norvège.

Oslo : une ville cosmopolite et innovante

Capitale de la Norvège, Oslo est une ville jeune et dynamique. Elle est réputée pour ses musées et son architecture insolite et novatrice. Construite sur le versant d’un fjord et encerclée de collines, c’est une ville surprenante nichée entre mer et montagne. Visiter Oslo, c’est :

  • partir à la découverte de la culture viking en visitant le musée des navires Viking ou encore le musée historique.
  • comprendre le mode de vie norvégien au Norske Folke Museum (maison traditionnelle de différentes régions de Norvège). Visiter le musée Fram (navire d’exploration polaire du XIXème siècle)
  • découvrir l’art local avec les peintures de Edvard Munch. Flâner dans le  Parc Vigeland et observer ses statues de bronze.
  • s’émerveiller face au renouveau architectural de son nouvel opéra.

Cette ville n’a pas fini de vous surprendre. Elle vous permettra de combiner une multitude d’activités nature et découvertes culturelles. Vélos, ski de fond, kayak ou encore visites des îles alentours, il est impossible de s’ennuyer !

Quartier Barcode / Oslo / © Foap _ VisitNorway.com

Bergen : la cité de bois et porte d’entrée des fjords

Bergen est une ville où il fait bon vivre et qui bénéficie d’une situation géographique idéale. Entre îles et montagnes, cette ville est réputée pour ses jolies maisons en bois typique et est considérée par beaucoup comme la plus belle ville de Norvège. Flânez sur la place Torget pour découvrir les étales de poissons de son fameux marché. Découvrez le célèbre quartier de Bryggen avec ses belles maisons en bois, exemple unique d’architecture médiévale norvégienne et nordique. Empruntez le funiculaire pour se rendre au sommet du mont Fløien, afin d’admirer Bergen, la ville aux sept collines d’en haut.

Côté culture, découvrez la maison du grand compositeur et pianiste Edvard Grieg et l’église en bois debout de Fantoft.

Porte d’entrée pour la visite des fjords (Hardangerfjord ou Sognefjord par exemple), il existe en outre de nombreuses excursions au départ de Bergen. Dévalez l’une des pentes les plus raides au monde pour des paysages à couper le souffle avec le petit train de Flåm. Rendez-vous dans la région de Voss, à moins d’une heure de Bergen, réputée comme la capitale de l’aventure (rafting, parachute, saut à l’élastique mais également plus de 55km de piste de ski).

Bergen / Quartier Bryggen / © Robin Strand _ VisitNorway.com

Les fjords de Norvège

La Norvège compte plus d’un millier de fjords, dont certains classés au patrimoine de l’Unesco. Ce n’est pas pour rien qu’ils restent les paysages les plus symboliques de Norvège. En randonnée, en kayak ou encore en bateau, il existe de nombreuses options pour visiter les fjords. Voici un top 5 des fjords à visiter lors de votre voyage :

  • Geirangerfjord : destination de tourisme durable et classé à l’Unesco, c’est le lieu idéal pour les amoureux de la nature.
  • Nærøyfjord : fjord le plus étroit et classé à l’Unesco, la balade en ferry ou kayak vous éblouira par ses paysages verticaux et ses cascades. C’est l’occasion de découvrir le mode de vie particulier des fermiers dans leurs chalets haut perchés sur les reliefs.
  • Sognefjord : c’est le plus long et le plus profond des fjords (250 km pour 1400m de profondeur). On dit que son paysage le plus beau est le printemps. Ses vergers en fleur, le Sogneford offre un panorama à couper le souffle, avec les montagnes enneigées en toile de fond.
  • Lysefjord : réputé pour son célèbre rocher (Preikestolen en norvégien. Paroi verticale de 600m avec un splendide point de vue sur le Lysefjord) que l’on atteint en 2h00 de marche environ, il reste un incontournable de la région.
  • Hardangerfjord : on accède à ce fjord depuis Stavanger. La randonnée de Trolltunga est la plus célèbre (langue rocheuse photogénique donnant sur le Fjord) pour son point de vue incroyable sur les reliefs alentours.
Point de vue sur le Lysefjorden / © Carl Cerstrand Nygh _ VisitNorway.com

Les îles Lofoten

Fjords translucides, terrains de jeux pour les amateurs de ski de randonnée, montagnes vertigineuses ou encore typiques villages de pêcheurs. Qui n’a jamais entendu parler des îles Lofoten et de ses cousines les îles Vesterålen ? Sans oublier les aurores boréales ou encore l’observation des majestueuses baleines, c’est une véritable beauté sauvage qui vous attend. Logez dans des « Rorbuer », d’anciennes cabanes de pêcheur construites sur pilotis au bord de belles plages de sable blanc, et profitez d’un bol d’air frais pour un dépaysement total.

On recommande des circuits de 6 à 9 jours afin de pouvoir visiter ces deux chapelets d’îles. Quelques étapes à ne pas manquer comme les petits villages typiques de Å, avec ses bâtiments de bois et son port de pêche le mieux conservé, et de Reine, avec son cadre magique et son animation villageoise.

Côté culture, si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur la culture viking, ne manquez pas la visite du musée Lofotr ou encore la « cathédrale des Lofoten » située à Kavelbåg.

Bateaux de pêcheurs / Reine / Lofoten / © Mattias Fredriksson _ VisitNorway.com

Observation des aurores boréales depuis le petit village de Tromsø

Surnommé « capitale arctique » grâce à sa position géographique, Tromso est encerclé de montagnes bleutées aux cimes enneigées. Cet imposant paysage renvoie une étrange lumière arctique qui scintille sur les eaux, rendant ainsi l’atmosphère complètement irréelle. Tromsø est une ville moderne et sa fameuse cathédrale arctique en verre en témoigne. Il y fait bon vivre et sa cuisine y est réputée dans le monde entier. Ville également animée par sa vie étudiante, on y trouve un musée polaire très intéressant. Reconstitution d’une hutte de trappeur, chasses à la baleine, pièges pour ours polaires et skis d’antan sont au programme !

À cause de sa position à 70° de latitude Nord, vous pourrez y observer le phénomène du soleil de minuit en juillet à août. L’hiver, la ville de Tromsø est plongée dans une obscurité totale et constitue le plus bel endroit pour observer les aurores boréales. Balades en raquettes ou en chien de traîneau, de nombreuses excursions sont proposées depuis la ville, même si vous ne pratiquez pas de sport.

Plus haut, on retrouve l’extrême pointe Nord de l’Europe, le cap Nord, comme un goût de bout du monde. Pêche aux crabes ou encore safari ornithologique (réputé notamment dans la région de Varanger), vous pourrez également vivre l’expérience de dormir dans un hôtel de glace.

Note Altiplano : le Nord est également l’endroit idéal pour en apprendre un peu plus sur la culture Sami. Peuple autochtone que l’on retrouve aujourd’hui en Norvège, Finlande, Suède et Russie, c’est un peuple reconnu notamment pour son artisanat. Ses vêtements hauts en couleur, son architecture moderne, sa musique ou encore son élevage de rennes en font un peuple atypique à la culture ancestrale !

Aurores boréales / Reine Lofoten / © Alex Conu _ VisitNorway.com

Note Altiplano concernant le Coronavirus

Le gouvernement norvégien a annoncé par un communiqué de presse, en date du vendredi 15 mai, des nouvelles mesures en ce qui concerne les voyages d’agrément depuis et vers la Norvège. Les frontières norvégiennes resteront fermées jusqu’au 20 août. Les autorités ne recommandent pas de voyager à l’étranger. Le gouvernement norvégien et l’institut norvégien de la santé surveillent la situation de près. Ils pourraient envisager de modifier la règle ci-dessus mentionnée si la situation le permet. Ils reviendront sur la question de savoir si les voyages d’agrément dans certains pays de l’Union européenne situés à proximité seront autorisés à partir du 20 juillet (Source : Office national de tourisme de Norvège).

Sachez que notre équipe se tient à votre disposition et se fera un plaisir de vous organiser un voyage sur mesure en Norvège à partir de septembre et pour la période hivernale. Contactez-nous !

Tags : activités outdoorTOP 10voyage europe
Nadège

L'auteur Nadège

Lors d'un périple en sac à dos, j'ai eu un gros coup de cœur pour le Brésil. Cette découverte a fait grandir en moi une soif de dépaysement et l'envie d'en savoir plus sur le pays de la samba. J'ai ensuite parcouru la Colombie et le Mexique qui n'ont fait que d'accroître mon attirance pour le continent latino-américain !

Laisser un commentaire