close
Zakynthos

Quand vous pensez à la Grèce, vous entendez le bruit des vagues, sentez l’odeur des fruits de mer grillés et le soleil qui vous réchauffe la peau ? Vous vous imaginez une mer chaude aux fonds marins magnifiques et aux eaux translucides ? Vous êtes bien au bon endroit !
La Grèce a un nombre incalculable de plages. Nous vous emmenons à la découverte de quelques plages à ne pas manquer lors d’un premier voyage en Grèce.

1 – Les Cyclades (Santorin – Red beach)

Santorin est une île des Cyclades située dans la mer Égée. C’est une île très fréquentée lors de la saison estivale. Si vous aimez être loin de la foule, nous vous conseillons de partir en avril/mai ou octobre/novembre.

Proche de la petite bourgade d’Akrotiri, la “Red Beach” est une belle plage de sable volcanique, surplombée par des falaises rouges aux eaux cristallines. Pour y arriver, il faut aimer marcher, toutefois la vue récompensera vos efforts.

Red Beach – Akrotiri

2 – Les îles Ioniennes (Plage de Myrtos – Céphalonie)

Les îles Ioniennes se situent du côté ouest de la Grèce continentale, baignées par la mer Ionienne. Moins connue que les Cyclades, c’est une étape idéale pour les amateurs d’art, de sport et de plages.

L’île de Céphalonie abrite une plage digne d’une carte postale, la plage de Myrtos. Sable fin, eaux peu profondes, falaises calcaires, galets… une étape incontournable pour votre prochain voyage en Grèce.

Plage de Myrtos – Céphalonie

3- Les îles Ioniennes (Port Katsiki et Egremni– Leucade)

Les falaises de craie blanche sont à l’origine du nom de l’île Leucade. C’est sur la côte ouest que vous trouverez les plus belles plages de l’île : Port Katsiki, la plus fréquentée, et Egremni, à l’atmosphère plus sauvage. La première est facile d’accès, tandis que la seconde se mérite. Il faut en effet marcher quelques kilomètres dans les chemins creusés dans la falaise pour y arriver. Vous serez alors émerveillés par le contraste des couleurs, entre le bleu turquoise de la mer et le blanc des falaises.

Plage d’Egremni

4- Les Sporades (Lalaria – Skiathos)

Plus proche du continent, les Sporades sont accessibles en bateau depuis la ville de Volos (région de Thessalie) ou Agios Konstandinos (région du Péloponnèse). Hors des sentiers battus, ses 4 îles habitées sont : Skiathos, Skopélos, Alonissos et enfin Skyros.

L’île de Skiathos abrite plus de 70 plages et criques, choix cornélien que d’élire la plus belle d’entre elles. Nous avons fait le choix de la plage de Lalaria, car il n’est pas possible d’arriver en voiture ni à pied, l’accès se fait uniquement par la mer. Il est possible de prendre un bateau depuis Skiathos ou de louer un Kayak de mer pour prendre votre temps. Sur place, le spectacle est garanti avec des falaises abruptes, une plage de galets clairs et une eau translucide.

Plage de Lalaria

5- La Crète (Falassarna, Elafonissi, et Balos – Chania)

La Crète, l’une des plus grandes îles de Grèce, est le berceau de la civilisation minoenne. La mythologie raconte que Pasiphaé, épouse du rois Minos (fils de Zeus), y a donné naissance au Minotaure.

Mythes à part, la Crète offre aux visiteurs un bel aperçu de la culture, architecture et histoire grecques ; sans compter l’aspect nature, avec plusieurs sentiers de randonnées et des belles plages.

Nous avons fait le choix de vous parler de 3 plages situées dans la région de Chania. La première et la plus célèbre est Falassarna, dont le décor est une parfaite illustration d’une carte postale. La seconde est Elafonissi, avec son sable rose et ses eaux chaudes et translucides (l’île du même nom est un site protégé) et enfin la troisième est Balos, un grand lagon aux eaux peu profondes et aux plages de sable fin.

Etes-vous séduits par notre sélection ? Souhaitez-vous aller plus loin ? Contactez-nous pour un projet de voyage personnalisé ou pour tous nos conseils et astuces.

Plage de Balos

 

Tags : voyage grece
Mariana

L'auteur Mariana

Je suis née et j'ai grandi au Brésil, et bien que je sois arrivée en France depuis plus de quinze ans, mon cœur restera à jamais épris de ce superbe pays. Je continue d'y retourner régulièrement et d'en ramener un peu de ses couleurs.

Laisser un commentaire