close
AsieTourisme et inspirationVoyage Vietnam

Cao Bang : s’éloigner du monde civilisé, pour un Vietnam authentique

ban-gioc-waterfall

Imaginez-vous hors des sentiers battus, cerné par les rizières et les montagnes, partant à la rencontre d’ethnies surprenantes, accueillantes et authentiques. Bienvenue dans le nord du Vietnam, dans la région de Cao Bang ! Loin de l’agitation de Saigon ou d’Hanoi, ou de la surpopulation touristique de certains sites tels que la baie d’Halong ou Hue, Cao Bang agit comme un véritable havre de paix à l’écart de toute civilisation. Et voici rien que pour vous les deux principales raisons de vous y rendre !

Des paysages impressionnants

Première raison d’explorer la région de Cao Bang : ses paysages. Entre lacs, grottes et falaises, vous aurez de quoi être émerveillé. Si cette région regorge de somptueux panoramas, évitez néanmoins de vous arrêter dans la ville éponyme, car ce sont surtout les environs qui présentent un grand intérêt.

Arrêtez-vous tout d’abord aux chutes de Ban Gioc, parmi les plus impressionnantes du Vietnam. Durant la saison des pluies, le débit augmente et le spectacle n’en est que plus saisissant. Vous pourrez d’ailleurs vous baigner dans la chute secondaire avant de prendre la route vers la grotte de Nguom Ngao, dédale de galeries creusées par une rivière souterraine.

Chutes de Ban Gioc
Chutes de Ban Gioc

Crédit photo : Detian-Waterfall-China-109 par jankgo sous licence Creative Commons (2.0)

Autre site incontournable chargé d’histoire : Hang Pac Bo, ou grotte de la roue à eau. C’est ici qu’Ho Chi Minh trouva refuge après 30 années d’exil, à seulement quelques kilomètres de la frontière chinoise. Cernée par les montagnes calcaires et la forêt, cette grotte est vénérée par les révolutionnaires vietnamiens. Sur la route, vous aurez par ailleurs l’occasion de découvrir de splendides panoramas constitués de rizières à perte de vue, de pics karstiques ou de lacs bleutés, à l’écart de toute civilisation.

Rencontre avec des peuples du bout du monde

Vous ne comprendrez jamais mieux un pays qu’en échangeant avec sa population. Le nord du Vietnam regroupe une vingtaine d‘ethnies minoritaires, qui vivent en complète autarcie. Parmi les plus importantes, on trouve celle des Tay, des Nung, des Hmong, des Dzao ainsi que des Lolo. Pour partir à leur rencontre, écartez-vous de la route, marchez, parfois plusieurs heures, et atteignez enfin ces petits villages perchés à plus de 1000 mètres d’altitude, foyers de ces peuples qui vivent majoritairement de la culture du riz.

La vie quotidienne de ces ethnies est fascinante et déroutante : attendez-vous à sortir de votre zone de confort ! Dans ces villages ethniques perdus dans les montagnes, aucune infrastructure, aucun confort mais une Asie authentique et inchangée. Vous y trouverez des personnes simples, accueillantes, qui malgré la barrière de la langue – les sourires et les gestes suffiront à vous faire comprendre – seront prêtes à vous inviter chez eux et seront fiers de partager avec vous leur culture et leurs traditions.

Un voyage sur mesure à Cao Bang avec Altiplano Voyage est sans aucun doute propice aux rencontres fortes et à l’aventure. Sortez des sentiers battus et prenez toute la mesure de l’éternel conflit entre tradition et modernité.

Tags : Cao bangnord vietnamvietnamvietnam tourismevoyage à la carte au vietnamvoyage sur-mesure au vietnamvoyage vietnam
Altiplano Voyage

L'auteur Altiplano Voyage

L'équipe Altiplano Voyage, spécialiste de l'Amérique Latine et de l'Asie, vous partage sa passion du monde et du voyage. Suivez-nous sur nos réseaux sociaux !

2 Commentaires

Laisser un commentaire