close
PP_KUELAP 2

Un voyage au Pérou vous tente ? Découvrez notre sélection des trois cités d’or au Pérou.

Les Cités d’Or du Pérou

L’incontournable et majestueux Machu Picchu

Le Machu Picchu, oui… mais encore ?

Il est bien sûr l’incontournable du Pérou du Sud, qu’on ne présente plus, LE site inca par excellence mais aujourd’hui très visité. Cela a poussé récemment le gouvernement à prendre des mesures importantes pour préserver le site : rotations horaires, limitation du temps de visite, obligation d’avoir un guide, etc.

Le Machu Picchu dans toute sa splendeur

Et si votre curiosité vous poussait vers d’autres cités toutes aussi belles et bien plus préservées ? Pour cela, il faut quitter le Sud du Pérou pour remonter plus au Nord… 1h30 d’avion depuis Lima et le tour est joué !

Chan Chan et Kuelap sont les 2 magnifiques cités à découvrir, au même titre que le Machu Picchu.

Kuelap, le site mystérieux des Andes

Commencez tout d’abord par la ville de Chachapoyas (accessible via un vol Lima-Jaen puis 3h de voiture pour y arriver). À partir de là, une belle journée s’annonce pour vous…1h de voiture, 30 minutes de téléphérique, 30 minutes de marche… et la récompense est là !

Imaginez une construction nécessitant plus de pierres que pour la grande pyramide de Khéops ; 3.000 habitants vivant là de 500 à 1570 apr. JC sur 7 ha, le tout à plus de 3.000 mètres d’altitude… Kuelap est l’un des plus mystérieux sites archéologiques des Andes, que certains surnomment même « le Machu Picchu du Nord ». Mais qu’on ne s’y trompe pas ! Cette cité fortifiée n’est pas l’œuvre des Incas mais de la civilisation des Chachapoyas.
Une découverte hors du temps d’une cité qui a tout d’une grande !
Lors de votre périple à Chachapoyas, profitez-en pour découvrir d’autres lieux comme Revash (mausolées de plusieurs étages décorés de peinture), Karajia (sépultures anthropomorphes perchées sur une falaise) ou encore la cascade de Gocta (3e chute d’eau la plus haute du monde).

La cité d’or Kuelap

L’édifiante cité perdue de Chan Chan

Depuis Chachapoyas, un bus de nuit tout confort vous emmène directement à Trujillo. Le Pacifique, les plages, les petits pêcheurs… mais vous ne venez pas ici que pour le farniente ! Tout proche de la ville, une autre cité perdue vous y attend. Bien différente cette fois car Chan Chan (c’est son nom) est la plus grande ville en adobe précolombienne d’Amérique du Sud. Cette fois-ci, ce ne sont ni les Incas ni les Chachapoyas mais les Chimus qui ont construit cette magnifique capitale. Ses habitants y ont vécu du 12ème au 15ème siècle avant que les Incas, semble-t-il, ne les soumettent. Histoire édifiante de cet ensemble de 9 citadelles réparties sur 20 km2 et abritant chacune une stèle funéraire dédiée au roi.

La cité Chan Chan

Et pour compléter, l’une des plus grandes découvertes archéologiques du Pérou

L’exploration de ces 3 cités peut aussi être enrichie par un passage à Chiclayo pour y admirer les magnifiques pièces retrouvées dans le tombeau du Senor de Sipan, de la culture moche. C’est d’ailleurs la plus grande découverte archéologique au Pérou de ces 50 dernières années. Moche, Chachapoya, Chimu, Inca… il y en a pour tous les goûts et de quoi en apprendre encore bien plus sur la civilisation péruvienne précolombienne !

L’une des pièces du senor de Sipan

Pour découvrir ces 3 Cités, je vous propose un circuit inédit au Pérou, « Les Trois Cités d’Or », un condensé de richesses archéologiques, culturelles et naturelles.

Je pars au Pérou !

Pour d’autres idées d’itinéraires à la découverte du Nord, découvrez « Sur les traces des anciennes civilisations », « Merveilles du Nord » ou encore une extension « Sur la Route Mochica ».

.

Tags : archeologiemachu picchuvoyage perou
Lisa

L'auteur Lisa

Ma soif d'aventure me porte en Australie dont je garde un souvenir inoubliable avant de me laisser tenter par... l'Amérique latine ! Je travaille durant un an dans une agence de voyages au Chili et j'en profite pour visiter l'Argentine, le Pérou et la Bolivie. À présent, je partage mes astuces et coups de cœur avec vous chez Altiplano !

Laisser un commentaire