close
Voyage LaosVoyage nature

Émerveillez-vous devant le sud du Laos

Mékong_Laos_simon-matzinger-U4Oox4_zYLA-unsplash-min

Région moins fréquentée par les voyageurs, le sud du Laos possède un charme indéniable. Entre culture, rencontres ethniques et paysages ruraux découpés par les fleuves et rivières : entrez dans le sud du Laos !

La ville de Paksé et le temple Vat Phou : une étape incontournable

La ville de Paksé est un excellent point de départ pour commencer la visite du sud du pays.
Et quoi de mieux que de débuter par l’un des sites majeurs du Laos ! Le temple de Vat Phou est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Considéré comme un site sacré dès le 5ème siècle, de nombreux temples et cultes se sont succédé au fil du temps dans cette montagne chargée d’histoire. Les Khmers notamment, puis les bouddhistes, ont fortement influencé le site entre les sanctuaires, les palais et lacs artificiels, visibles encore aujourd’hui.

Découvrez l’authenticité du temple Vat Phou

Chutes d’eaux et forêts vierges du plateau des Bolovens

Le plateau des Bolovens est une terre agricole donc très rurale.  La région est réputée pour produire l’un des meilleurs cafés du pays. Ainsi que du thé et du poivre.
Le climat est cependant moins clément que dans les plaines situées au bord du Mékong. Attention aux coups de froid !

Imaginez le tableau : des paysages sublimes partagés entre jungle luxuriante, champs aménagés, et chutes d’eaux impressionnantes (mentions spéciales aux chutes de Tad Fan et Tad Lao).
Grâce à la jungle et à la présence d’une importante quantité d’eau, la faune et la flore sont exubérantes et riches en espèces.
Plusieurs réserves naturelles existent et vous avez la possibilité d’y effectuer des randonnées.

Les amateurs de contact avec la population seront ravis d’aller à la rencontre des nombreuses minorités ethniques : Alak, Lawe, Katu, ou encore Ya Heune.

Le plateau des Bolovens est un appel à la paix et à la sérénité pour tous les voyageurs.

Le plateau de Bolovens réserve bien des surprises

4000 îles sur le Mékong

Un peu avant la frontière cambodgienne, le fameux Mékong nous offre alors une nouvelle merveille.
L’archipel des 4000 îles, niché au cœur du fleuve, est une étape très appréciée des voyageurs pour le calme et la sérénité qui s’y dégagent.
La majorité des îles sont encore aujourd’hui sauvages et inhabitées, tandis que les plus visitées offrent aux visiteurs l’occasion d’observer des instants de vies paisibles, rythmées par les petits marchés. Celui de l’île de Don Khong vaut le détour même s’il faut se lever aux aurores. Les déplacements se font en pirogue ou petits bateaux.

La faune n’est pas en reste puisque vous aurez peut-être l’occasion d’observer des dauphins d’eau douce, des poissons chats géants et autres espèces rares.

Enfin, ne ratez pas les superbes chutes d’eau de Phapheng, surnommé « le Niagara du Mékong ». Ainsi, vous verrez la plus grand chute de toute l’Asie du Sud-Est. Pour les Laotiens, ce lieu est chargé de magie puisqu’il capture les esprits.

Voguez sur le Mékong

Vous aussi partez pour un voyage hors du temps dans le sud du Laos ! Contactez notre spécialiste Amandine, qui vous conseillera dans la réalisation de votre voyage sur-mesure.

Pour continuer de découvrir ce pays, consultez nos autres articles :

Tags : faune et florevoyage laos
Amandine

L'auteur Amandine

Passionnée par les États-Unis, et l'Afrique, c'est finalement l'Asie qui répondra à mes envies d’ailleurs. Les paysages, les gens, le climat, la nourriture... tout m'intrigue et me fascine dans cette région du monde.

Laisser un commentaire