close
Maisons Flam Norvège

On a très souvent des clichés sur un pays avant de s’y rendre, c’est pourquoi il me semblait important de faire un point avec vous sur les 4 a priori que l’on peut avoir sur la Norvège.

En Norvège, on ne mange que des fastfoods

Du moins c’est ce à quoi je m’étais préparée, surtout en ayant vu l’alimentation des Norvégiens à l’étranger. Et puis, on imagine un climat rude, pas vraiment propice à la culture locale…. Et pourtant !

Beaucoup d’agneaux et de chèvres broutent dans les pâturages côtiers ou alpins, un climat froid quasiment sans pollution, propice à la culture des fruits, des baies et des légumes sans recours excessif aux pesticides. De petites fermes se développent et s’implantent dans un cadre sain où vous trouvez lait, fromage et viande. Enfin, le littoral de la Norvège, très étendu, possède une longue tradition en matière de pêche de poissons et crustacés. Alors faites-vous plaisir et prenez le temps de déguster un Lutefisk, une spécialité de cabillaud séché réhydraté et cuit au four, accompagné d’un petit aquavit en guise de digestif (eau-de-vie de pomme de terre). Vous n’aurez plus envie de repartir !

Seafood dans les Lofotens

En Norvège, la vie est chère

Effectivement, la Norvège est un pays onéreux et il vous coutera plus cher de manger au restaurant qu’en France mais, il est important de souligner que tout n’est pas cher en Norvège et qu’il existe beaucoup d’activités liées à la nature gratuites. De plus, vous trouvez de nombreux magasins de petits producteurs qui vous permettront de composer vos déjeuners 100% locaux et à moindre coût.

Côté culture, la Norvège met à l’honneur l’art accessible pour tous. À Oslo par exemple, il existe de nombreux lieux gratuits. Beaucoup de musées sont gratuits pour les enfants et à un prix très abordable pour les adultes. Vous avez également la possibilité de souscrire au Oslo Pass qui vous permet de faire des économies !

Il existe également de nombreuses autres manières de voyager. En Norvège il existe beaucoup de possibilités : pourquoi ne pas choisir de partir en hors saisons et de vous consacrer à un lieu plus longtemps afin de mieux le découvrir (et dépenser votre argent localement).

Enfin, n’oublions pas de parler des routes panoramiques de Norvège. 18 routes gratuites composées de belvédères aux points de vue sont à couper le souffle. Des œuvres d’art, des prouesses architecturales complètement gratuites constituent des sites d’intérêts à eux-mêmes.

Ruelles de Stavanger

La Norvège est un pays où il fait tout le temps froid

Tout dépend votre degré d’acceptation des températures… Nous sommes tous d’accord, la Norvège ce n’est pas les tropiques !

Mais grâce à l’influence du Gulf Stream, il fait quand même bien meilleur que d’autres territoires à la même latitude comme l’Alaska, le Groenland ou la Sibérie. En hiver, c’est souvent dans les terres ou dans le grand nord qu’il fait le plus froid mais sur le littoral, les températures stagnent généralement autour de 0 °C. Ne pensez donc pas que vous allez finir frigorifié et qu’il ne s’agit pas d’une destination pour vous, car le jeu en vaut largement la chandelle !

La Norvège du Sud par exemple (alentour de Kristiansand) est assimilée à une île paradisiaque l’été, avec des températures estivales pouvant grimper jusqu’à 25°C à 30°C.

La meilleure période pour visiter la Norvège est l’été

Et bien moi je ne suis pas d’accord! L’été, vous bénéficiez certes du soleil de minuit lorsque vous passez le cercle polaire mais, c’est aussi la saison la plus touristique où vous devez vous mélanger à la foule et payer le prix fort pour certains endroits !

L’hiver, c’est fun ! Même si les nuits sont longues, on peut faire énormément de choses en plein air. On peut voir des baleines, des aurores boréales et même profiter des fjords loin des foules. Et n’oublions pas que les paysages enneigés sont magiques en Norvège. Pour ma part je ne regrette pas du tout d’avoir visité les îles Lofoten au mois de mars 😉

Les locaux recommandent d’ailleurs le mois de Septembre pour profiter des activités estivales loin des foules et commencer à apercevoir les aurores boréales lors d’une randonnée tardive !

Et vous quels sont ou quels étaient vos aprioris, vos clichés sur la Norvège avant d’y aller ?

Pour approfondir votre séjour en Norvège, découvrez :

Tags : recits de voyageTOP 10Voyage Norvège
Globe-Trotteurs

L'auteur Globe-Trotteurs

Des globe-trotteurs, nos voyageurs, nos collaborateurs et partenaires proposent et dévoilent leurs expériences, récits et astuces de voyage ! Ils enrichissent nos articles avec leur fraîcheur et leur dynamisme.

Laisser un commentaire