close
Vietnamesische Straenhndlerin in der Nacht

La nuit tombe tôt au Vietnam, alors comment occuper vos soirées dans la capitale vietnamienne à la circulation frénétique. Entre audace et tradition, voici quelques idées pour découvrir Hanoï.

Boire une Bia Hoi et crier « Tram phan tram » !

Immanquable à Hanoï, la dégustation d’une Bia Hoi (bière pression brassée artisanalement et généralement sur place, environ 10 000 dongs, moins d’un euro). Prenez place sur un petit tabouret rouge et profitez du spectacle, sans oublier de trinquer avec les locaux en criant « Tram phan tram » (100%) qui équivaut à notre « cul sec ». Dans le vieux quartier, le carrefour des rues Ta Hien et Luong Ngoc Quyen est particulièrement apprécié.

Assister à un spectacle de Ca Tru dans la vieille de ville de Hanoï

Le Ca Tru est une forme de poésie chantée, composée d’une chanteuse et deux instrumentistes, le Ca Tru est classé au patrimoine immatériel par l’Unesco depuis 2009. Vous pouvez assister à un spectacle de cet art typique du Nord dans de jolies maisons de la vieille ville (comptez 8-10€).

Ca tru - Hanoï
Spectacle de Ca Tru

Manger au bord du lac Truc Bach

Rome a ses fontaines, Hanoï ses lacs. Rendez-vous au lac Trúc Bạch, non loin de la pagode Tran Quoc, pour profiter de la douceur du soir et déguster deux des meilleures spécialités de Hanoï, la fondue (lau) et le pho cuon (sorte de crêpe de riz farcie et roulée, un délice).  Pour briller auprès de vos amis entre deux bouchées, rappelez-leur c’est dans ce lac que le futur sénateur John McCain est tombé après s’être éjecté de son bombardier abattu par les défenses aériennes hanoïennes. Il passera cinq années en prison.

Profiter de la vue

Sirotez un verre sur le toit (65e étage) de la tour Lotte au « Top of Hanoi » édifiée en 2014 et profitez d’une vue panoramique sur la ville.

Tour Lotte - - Hanoï
Tour Lotte

Aller à l’opéra de Hanoï

Situé au cœur du quartier français, ce bâtiment achevé en 1911 de style renaissance est inspiré par l’opéra Garnier de Paris. L’opéra de Hanoï offre une belle programmation locale et internationale (danse et musique) et le prix très abordable des billets (comptez une quinzaine d’euros à réserver à l’avance) vous promet une soirée merveilleuse.

Fréquenter la jeunesse branchée

De l’époque de l’Indochine, Hanoï a gardé et exalté l’art des cafés. La ville ne manque pas d’endroits pour boire un verre en journée ou bien sûr en soirée. Quelques incontournables, le Tadioto pour son ambiance feutrée, jazzy, le Cong Caphe pour sa déco communiste et son caphe glacé au lait de coco. Et pour ceux qui souhaitent s’aventurer hors de la vieille ville,  on ne peut que vous recommander le Manzi Art Space café et galerie d’art, situé dans une maison coloniale des années 30 avec une petite cour ombragée.

Alors n’attendez plus et profitez de la douceur du soir pour arpenter la ville sous un angle plus intime.

VISITEZ LA CAPITALE VIETNAMIENNE

Le Tadioto - Hanoï
Le Tadioto
Amandine

L'auteur Amandine

Passionnée par les États-Unis, et l'Afrique, c'est finalement l'Asie qui répondra à mes envies d’ailleurs. Les paysages, les gens, le climat, la nourriture... tout m'intrigue et me fascine dans cette région du monde.

Laisser un commentaire