close
voyage-costa-rica-parc-national-corcovado

Suite et fin de mon voyage au Costa Rica…

Faute de connexion internet, je n’ai pu vous faire mes derniers compte-rendus en temps réel, depuis le Costa Rica. De retour à l’agence je prends le temps de vous raconter la fin de mon voyage !

Le Parc National Corcovado

Je vous ai laissés à Tamarindo. Et bien, après cette étape sur la côte Pacifique, nous nous rendons au parc national de Corcovado. C’est un peu l’étape « Robinson Crusoë » de ce voyage au Costa Rica. Le Corcovado est un véritable paradis naturel. On y dénombre près de 400 espèces d’oiseaux, 140 espèces de mammifères, plus de 100 espèces de reptiles et amphibiens… La diversité biologique y est telle que le National Geographic le considère comme l’un des parcs les plus intenses au monde, d’un point de vue biologique.

parc national corcovado, costa rica

Après 1h30 de bateau à travers les canaux, nous atteignons Drake Bay et nous retrouvons sur une plage de sable blanc isolée et bordée de cocotiers. Nos tentes, quant à elles, sont déjà installées à l’entrée de la jungle. Camper à Corcovado c’est vraiment le comble de l’aventure ! Sur place différentes activités s’offrent aux Indiana Jones en herbe : snorkelling à Isla del Caño, observation des baleines (quand c’est la saison bien sûr !), randonnée à pied et à cheval… Bref, il n’y a pas de place pour l’ennui !

San Gerardo de Dota et sa vallée

Notre séjour à Corcovado terminé, nous mettons le cap sur la Vallée de Dota et San Gerardo. J’adore cet endroit ! situé au sud du Cerro de la Muerte (point culminant de l’Interamericana), San Gerardo de Dota est un petit village rural entouré de plantations de café et vergers. Il est réputé pour l’observation des oiseaux et plus particulièrement celle du mythique Quetzal. La région est également très appréciée des pêcheurs à la truite !

paysage de la vallée de dota, costa rica

C’est un lieu assez difficile d’accès car très sauvage. Il faut quitter la côte et remonter à 3 000 mètres d’altitude (climat plus frais et paysages de montagne) en passant par des pistes assez mauvaises. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle ! C’est un lieu vraiment dépaysant.

Rafting sur le rio Pacuare

Après la Vallée de Dota, nous nous rendons à Turrialba pour une « journée adrénaline » ! C’est partie pour la descente en rafting du Rio Pacuare !

rafting pacuare costa rica

La côte Caraïbes, de Cahuita à Puerto Viejo de Talamanca

Après la côte Pacifique, nous voilà sur la côte Caraïbes ! Nous commençons par Cahuita, petit village afro-caribéen qui a gardé toute son âme et sa tranquillité. A proximité se trouve le parc national du même nom (très sympa !) qui est connu pour son sable blanc, ses cocotiers, mais surtout pour ses récifs coralliens qui font le bonheurs des amateurs de plongée et snorkeling. A travers le parc, de jolis sentiers permettent de pénétrer petit à petit dans la jungle.

parc national cahuita, costa rica

Nous continuons avec Puerto Viejo de Talamanca, destination populaire qui abrite de belles plages telles que Playa Chiquita, Playa Negra ou encore Punta Uva. Comme à Cahuita, on trouve à Puerto Viejo une ambiance Caraibéenne : reggae et fiesta sont les maitres mots ! C’est un endroit sympa et très animé. Ceux qui cherchent le calme préfèreront Cahuita.

puerto viejo de talamanca, costa rica

L’archipel de Bocas del Toro au Panama

Notre voyage s’achève avec l’archipel de Bocas del Toro, composée de 9 îles principales et appartenant au Panama. Nous débarquons à Isla de Colon  où s’alignent les jolies maisons en bois sur pilotis. L’ambiance est zen et de nombreux touristes ont décidé d’y rester pour y vivre « à la cool ». C’est vrai que c’est tentant ! Soleil, belles plages de sable fin, eau turquoise… Que demander d’autre ?

Le lendemain nous mettons les voiles vers Isla Critobal pour y rencontrer les Ngöbe, communauté indigène vivant en auto-suffisance de la pêche et de la culture du cacao, du manioc ou encore de la banane. Cette journée en leur compagnie est un vrai plaisir et de partage. Les familles de la communauté nous accueillent à bras ouverts, nous invitent à leur table et nous racontent tout de leur quotidien sur l’île. Les femmes nous montrent même comment elles extraient la fibre des feuilles de bananier pour en faire par la suite des produits d’artisanat et nous initient à leur technique. C’est un moment unique !

voyage panama, rencontre avec les ngobe

Bilan de ce voyage Costa Rica / Panama

En retournant en Amérique Centrale, et plus particulièrement au Costa Rica, je savais que je découvrirais de nouveaux sites, de nouvelles ambiances, mais pas à ce point-là. Le Costa Rica offre des paysages très différents les uns des autres, depuis les vallées de l’intérieur des terres et leurs nombreux volcans jusqu’aux jungles profondes et verdoyantes de la côte Caraïbes, en passant par les plages du Pacifique. On est plongé en plein cœur d’un écosystème unique au monde qui abrite un très grands nombres d’espèces animales et végétales. Il suffit de faire une centaine de kilomètres pour  passer d’une île paradisiaque sur le Pacifique à un paysage de type alpin à près de 3000 m, où les rivières poissonneuses dévalent les montagnes verdoyantes. MAGIQUE ! C’EST CA LE COSTA RICA !

Et si comme moi vous avez la chance de poursuivre votre voyage jusqu’au Panama, partez à la rencontre des communautés indigènes qui font la richesse de ce pays. Pour ma part, je ne pensais pas vivre autant d’émotions en passant quelques temps auprès des Ngöbes sur l’île de San Cristobal. C’est un voyage à travers le temps que nous offrent ces communautés qui vivent de la façon la plus simple. Les hommes pêchent tandis que les femmes partent en forêt à la recherche de fruits, de plantes médicinales ou de feuilles dont elles retirent la fibre pour en faire de l’artisanat…

Encore un voyage dont je reviens conquise…

Séverine

Tags : bocas del torocahuitaCerro de la Muertecorcovadocosta ricaDrake Bayisla cristobalisla de colonngobepacuarePlaya ChiquitaPlaya Negrapuerto viejoPuerto Viejo de TalamancaPunta Uvaquetzalraftingsan gerardo de dotaTamarindotourisme costa ricaturrialbavoyage costa ricavoyage panama
Séverine

L'auteur Séverine

J'ai eu l'occasion de réaliser mon rêve de voyage et de partir plusieurs mois en Amérique Latine en sac à dos. Du Machu Picchu au Pain de Sucre, en passant par l'altiplano, je partage aujourd'hui ma passion au quotidien.

Laisser un commentaire