close
Voyage Mexique

Direction le Chiapas pour notre famille globe-trotters !

voyage_mexique_canyon_sumidero

Denis et sa famille ont quitté la région centrale du Mexique pour se rendre dans le petit Etat montagneux du Chiapas, au sud du pays. Récit de leurs plus beaux souvenirs.

El Cañón del Sumidero, une merveille de la nature

Pour commencer la journée, nos quatre voyageurs partent à la découverte du Canyon du Sumidero. Creusé par le fleuve Grijalva, le canyon traverse l’état du Chiapas et celui du Tabasco et débouche sur le golfe du Mexique. En descendant le Rio Grijalva, nos voyageurs observent les falaises, mais aussi les pélicans, cormorans, aigrettes, vautours et crocodiles. Par ailleurs, les falaises sont de différentes couleurs, avec des grottes aux teintes surprenantes, comme du rose vif. En chemin, ils admirent de belles cascades et en profitent même pour se rafraîchir.

Rencontre avec les Tzotzils dans les montagnes du Chiapas

La ville de San Cristobal est située à plus de deux mille mètres d’altitude, le soir il y fait 16°C. Aujourd’hui, c’est jour de marché. Viviane, Camille et leurs parents en prennent plein les yeux tant le marché est coloré et animé ! Les indiens Tzotzils des villages environnants viennent vendre leurs produits. “C’est magnifique !” se répètent-ils à plusieurs reprises. Les femmes sont habillées en jupe noire et tunique bleue brodée. Elles sont superbes, avec leur bébé dans leur dos…

Marché de San Cristobal - chiapas
Sur les marchés traditionnels…

La famille souhaite rencontrer les Tzotzils chez eux, alors, ils vont à Zinacantan à trente minutes de San Cristobal, dans la montagne. Par chance, c’est la San Lorenzo, grande fête annuelle en l’honneur du patron du village. Tous les Tzotzils de la région convergent vers Zinacantan, parés de leurs beaux habits. Ils mangent, dansent, et prient avec une grande ferveur. Des glaïeuls, des rubans, des fruits et des maïs remplissent l’église, et des bougies brûlent par centaine. Des dizaines d’orchestres jouent un peu partout, on lance des pétards et des enfants portant des masques des dieux indiens dansent au milieu de la place…

Agua Azul, célèbres cascades aux eaux bleues turquoises

En route pour Palenque, nos quatre globe trotters s’arrêtent sur le site archéologique de Toniná, ancienne cité maya de taille moyenne dont le nom signifie “Grande maison de pierre”. Depuis le sommet de la pyramide, la vue sur la vallée est magnifique, par contre la montée et la descente sont difficiles, certaines marches ne sont pas très larges, on ne peut pas poser le pied facilement et il ne faut pas craindre le vertige. Le musée de Toniná est intéressant: les roues des calendriers sont fascinantes, et la maquette montrant le site tel qu’il était est impressionnante.

Il fait chaud, alors, afin de se rafraîchir ils vont prendre un bain aux cascades d’Agua Azul, au milieu de la jungle, entre Catejaza et Ocosingo. Réserve Spéciale de la Biosphère, les Cascades de Agua Azul, forment une zone protégée. C’est le lit calcaire de la rivière Yax-Há qui est à l’origine de la couleur turquoise de l’eau.

Agaua Azul Chiapas
Agua Azul et ses belles couleurs

Palenque, cité Maya au coeur d’une végétation dense

Le lendemain matin tôt ils partent tous les quatre pour la cité maya de Palenque érigée entre 600 et 800 après J.C. Les mayas furent l’une des plus grandes civilisations au monde. Pourtant, leurs différentes cités étaient toujours en guerre mais leur rivalité semble avoir été le moteur d’une forte émulation artistique, chacun voulant surpasser les splendeurs de son voisin… A l’heure où ils arrivent ils découvrent le site dans un calme absolu. C’est impressionnant ! Ils escaladent, prennent des photos, observent et imaginent cette grande cité telle qu’elle était par le passé. Cependant, les monuments et oratoires visible ne sont qu’une petite partie de la cité, les ruines restantes étant enfouies sous la végétation !

Ruines de Palenque Chiapas
La grandiose Palenque

Playa Bonita, non loin de Campeche

Les voilà rendus à Campeche, dans le Yucatán cette fois. Journée à la plage pour notre famille ! 5 pesos pour passer avec la voiture et Playa Bonita est à eux ! Pour se protéger de la chaleur, ils optent pour un genre de kiosque en bois et en feuilles de bananiers au bord de l’eau (20 pesos), et pour le confort, 4 chaises ! Arrivés dans l’eau, nos globe trotters sont les seuls à être en maillots… Bizarre… En effet, tous se baignent habillés, en t-shirt et pantalon, bermuda, jupe, short, jogging, robe, chemise… Vraiment surprenant !

Playa Bonita Campeche
Farniente à Playa Bonita

Merci à Denis et sa famille pour ces photos.

Tags : chiapaspalenquetour du mondevoyage en famillevoyage mexique
Hélène

L'auteur Hélène

Le Mexique, où j’ai vécu 3 ans, est très vite devenu mon pays d’adoption ! Cela fait plus de 15 ans que je baroude dans toute l’Amérique Centrale pour y dénicher de nouvelles pépites. C'est un plaisir de partager ma passion aujourd'hui sur ce blog.

Laisser un commentaire