close
Nos voyageursVoyage Bolivie

« Nos aventures de motards en Bolivie » – Témoignage d’Hugo et Greg

voyage_bolivie_laguna_colorada

Après le Sud de Bolivie en moto, nous poursuivons notre périple en bordure de la forêt amazonienne… 300 kilomètres pour atteindre Cochabamba. Voici la suite de notre récit de voyage.

Brève escale à Cochabamba pour voir son Christ Rédempteur

 Tout le paysage n’est fait que de vert, et ça fait du bien ! Villa Tunari est la dernière ville à l’orée de la forêt avant que nous redescendions vers Cochabamba. Nous continuons notre route en moto vers « Cocha », avec le plus grand Christ du monde qui surplombe la ville (et oui, il est plus grand que celui de Rio !).

Le plus grand Christ se trouve en Bolivie… et non au Brésil !

Une semaine pour découvrir La Paz

Après l’escale de Cochabamba, nous arrivons à La Paz, où nous resterons une semaine entière tellement la ville et ses environs sont riches en activités. La route de la mort, étroite comme une voiture et longue de 35 kilomètres, mène à la très belle ville de Coroico et est à double sens, longée d’un précipice meurtrier. Le shopping, qui nous aura obligé à envoyer un colis de prêt de 10 kilos en France rempli de souvenirs incroyables pour une bouchée de pain, et un tatouage pour se rappeler indéfiniment de notre périple. La Paz, c’est aussi une vallée immense, éclairée de nuit par des lumières oranges et blanches, à voir depuis le Mont Kili Kili, à 3.800 mètres.

L’impressionnante capitale administrative de la Bolivie

Les apaisants paysages du Lac Titicaca

Nous terminerons la Bolivie avec le lac Titicaca, grandiose, à la frontière avec le Pérou. Copacabana, la presqu’île du côté bolivien, est très touristique mais vaut la peine d’être visitée. C’est aussi le point de départ pour l’Isla del Sol, la plus grande île du lac mais aussi la plus belle, où vous vous rendrez pour 20 bolivianos (2€…). Du nord au sud de l’île, 8 kilomètres, le chemin des crêtes vaut vraiment le détour pour sortir des zones touristiques de l’île et voir des paysages somptueux avec le lac comme horizon.

Le paisible lac d’altitude, le plus célèbre au monde

La traversée de la frontière péruvienne

Conseil administratif pour votre voyage en Bolivie en moto : pensez à demander un visa de 90 jours (le maximum en visa touriste). En ce qui nous concerne, nous avions un visa de 30 jours, mais la Bolivie nous a retenu 40 jours. Or, lorsque l’on dépasse la date, c’est 20 bolivianos par jour et par personne, soit 400 bolivianos à nous deux ! Si jamais vous y allez avec votre propre véhicule, pire encore, la douane demande 190 bolivianos par jour… Et 3.800 bolivianos (2 véhicules), c’est pas vraiment dans notre budget !
Nous n’avions eu encore aucun souci de ce genre, mais face à la somme monstrueuse engagée par le simple passage de frontière, nous avons eu recours au graissage de pâte… A la recherche d’une « autre solution », nous avons fini par donner 170 bol. (tout ce qu’on avait) à la douane, qui nous a laissé passer après une heure de discussion.
Allez, enfin en route pour de nouvelles aventures en moto au Pérou !

L’animation sur les routes boliviennes

Découvrez plus de photos et vidéos de notre incroyable périple en moto à travers l’Amérique du Sud sur le site internet de 2 Ride To Play

Prêts à partir? Préparez vos bagages pour la Bolivie !

Besoin d’aide pour l’organisation ?  Consultez notre circuit « Trésors de Bolivie » !  et faites appel à notre équipe de spécialistes de la Bolivie

Crédit photos : ©2RideToPlay

Tags : lac titicacarecits de voyagesur la routevoyage bolivie
Marie

L'auteur Marie

Toute petite déjà, je rêvais de parcourir les merveilles d'Amérique du Sud. L’Équateur pour sa forêt amazonienne et le Pérou pour ses cités précolombiennes resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Laisser un commentaire