close
Carnet de Voyage - AsieVoyage Chine

CARNET DE VOYAGE D’ELODIE EN CHINE : PARTIE 3 : GUILIN – SHANGHAI : DES PAINS DE SUCRE AUX GRATTE-CIELS !

Troisième et dernière partie du carnet de voyage d’Élodie, notre spécialiste Chine, qui partage ses anecdotes et coups de cœur. Aujourd’hui c’est Guilin et Shanghai qui sont à l’honneur !

JOUR 9 : RIZIÈRES EN TERRASSE DE LONGJI

Arrivés à Guilin la veille au soir, nous avons été agréablement surpris par la différence de température entre Xi’an et cette ville. Nous retrouvons la douceur de vivre du sud de la Chine. Nous prenons la route pour la région de Longsheng et les rizières en terrasses de Longji (signifiant « l’échine du dragon »). 2h de route puis nous prenons un bus public pour accéder au site. Ensuite, une petite marche d’approche de 45 minutes environ nous amène au village de Ping’an. Sur le chemin, nous rencontrons des femmes issues des minorités ethniques Dong, Miao, Yao et Zhuang, avec leurs coiffes et leurs tenues si particulières. (Les rizières de Longji sont les plus connues et les plus accessibles de la Chine, mais aussi les plus touristiques. Pour s’écarter des sentiers battus, je vous conseille plutôt la région du Yunnan ou celle du Guizhou). Nous atteignons notre charmant hôtel local en plein cœur du village avec vue sur les rizières. C’est un hôtel typique, fait de bois local et à la décoration soignée, nous sommes ravis de découvrir cet endroit et de rencontrer son patron, originaire de Ping’an ! Le soir, nous apprécions de partager un bon repas local dans une ambiance toujours chaleureuse.

JOUR 10 : RIZ ET THÉ : LE MONDE AGRICOLE

Rizières GuilinCe matin, nous partons à la découverte des rizières jusqu’au plus beau point de vue au sommet de la montagne. Nous apprenons que la construction des rizières a commencé sous la dynastie des Yuan au 13ème siècle. Ce paysage est fascinant et on imagine bien le travail titanesque des agriculteurs, qui cultivent encore tout à la main. Les habitants se transmettent leurs terres et leurs maisons en bois de générations en générations. Suivant les saisons, le paysage change : En été, les rizières sont vertes. En avril, mai et septembre, elles sont gorgées d’eau et les reflets du soleil dans le liquide produisent un effet miroir : magnifique à l’aube et au crépuscule !

Sur le chemin du retour vers Guilin, nous nous arrêtons dans une fabrique de thé et découvrons les différentes sortes de thé cultivées en Chine : thé noir, thé rouge, thé au jasmin, thé vert et thé Pu’er. Sur le chemin du retour, nous apprenons la symbolique du drapeau chinois : La grosse étoile représente le parti communiste, les 4 petites étoiles représentent : Les ouvriers, les étudiants, les militaires et les paysans.

JOUR 11 : BEAUTÉS POÉTIQUES ET IRRÉELLES DE LA RIVIÈRE LI

Aujourd’hui est un grand jour puisque nous embarquons pour une croisière sur la rivière Li ! 4h au fil de l’eau à travers un paysage insolite de pains de sucre. Nous admirons, fascinés, ce beau spectacle de montagnes aux reliefs étranges, qui se suivent et ne se ressemblent pas. Avec un photographe à bord, on ne peut que revenir avec des souvenirs incroyables de ce paysage karstique, voici quelques clichés :

Croisière sur la rivière Li

Cette balade sur le fleuve Li, bien que très touristique, vaut vraiment le détour : Quoi de plus enchanteur que de découvrir la beauté des paysages au fil de l’eau ? Nous arrivons à Yangshuo après le déjeuner et découvrons cette petite ville très animée de part ses ruelles commerçantes, ses restaurants, ses bars et ses karaokés. Ce soir, nous partons pour le spectacle de son et lumières « Liu San Jie » en plein décor naturel : Mis en scène par Zhang Yi mou, réalisateur de la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques de Pékin. Un spectacle immanquable !

JOUR 12 : YIN & YANG

A 9h30, nous commençons notre cours d’initiation au Tai-chi avec le professeur Yang, sur une place en face de notre hôtel en centre-ville. Le Tai-chi fait parti des arts martiaux chinois les plus connus et nous sommes tous ravis de pouvoir essayer cette discipline ancestrale. Le professeur Yang nous enseigne les 10 premiers gestes de base : un mélange de « Yin » fermé et de « Yang » ouvert. Le « Yin » représente la féminité, le froid, la pénombre, la lune, tandis que le « Yang » est masculin, chaud, lumineux. Le principe du Tai-chi est de trouver l’équilibre et l’harmonie spirituelle et gestuelle sur la base de 10 principes fondamentaux. A la fin du cours, nous sommes tous très détendus et apaisés comme à la fin d’un cours de yoga.

Maître de Tai-chi

En début d’après-midi, nous prenons la route pour l’aéroport de Guilin pour s’envoler vers Shanghai. A notre arrivée, nous sommes accueillis par notre nouvelle guide Julie, une petite femme proche de la retraite, qui nous impressionne par son niveau de français et de culture. Nous découvrons avec stupéfaction le gigantisme de Shanghai sur la route qui nous mène à l’hôtel.

JOUR 13 : MODERNISME & MÉGALOMANIE

Ce matin, nous partons visiter le fameux bouddha de jade et le musée de la fabrique de la soie où nous apprenons le processus de fabrication de la soie. Puis, le côté traditionnel laisse place au côté moderne de Shanghai : Rendez-vous dans le quartier d’affaires de Pudong ! Et c’est parti pour l’ascenseur d’une centaine d’étage jusqu’au sommet du décapsuleur ! Ceux qui ont le vertige : s’abstenir ! Depuis le 101ème étage (490m de haut), on a le sentiment d’être tout petit face à ses gratte-ciels innombrables ! Du décapsuleur, on peut apercevoir la tour « shanghai tower », finalisée en 2015 et haute de 630m et de 128 étages. Une fois revenus sur terre, nous partons pour une petite balade sur le bund, puis une balade en bateau sur le fleuve Huangpu nous offre une vue imprenable d’ensemble sur le fameux Manhattan de Shanghai. Notre contact avec les chinois est amusant dans ces lieux touristiques car tout le monde veut se faire prendre en photo avec nous : les touristes chinois, qui viennent parfois de la campagne, voient très rarement des occidentaux comme nous et nous faisons parti de leurs souvenirs de vacances. Le soir, c’est parti pour une virée nocturne : Shanghai by night, c’est encore plus émerveillant que Shanghai de jour.

Gratte-ciels de ShanghaiVue de la baie de Shanghai

 

 

JOUR 14 : ZAITIAN !

C’est avec nostalgie et satisfaction que nous terminons notre beau périple en Chine : Des souvenirs plein la tête et des images plein les yeux, mes voyageurs ont été bluffés par leur découverte de la Chine :

  • Un dépaysement de tous les instants : lors de notre voyage en Chine, nous avons découvert toutes les facettes de ce pays « continent » –  Des villes mégalopoles aux campagnes , des pains de sucres aux gratte-ciels, des hommes d’affaire aux agriculteurs des rizières, des maisons traditionnelles en bois aux buildings, de la grande muraille au quartier de pudong.
  • Un pays à part : la découverte d’une histoire millénaire et impériale incroyable, une culture riche, de traditions et savoir-faire ancestraux préservés.
  • Des rencontres attachantes et intéressantes qui outrepassent les préjugés que nous pouvons avoir depuis la France.

C’est avec émotion que nous achevons cette aventure inoubliable en Chine, un pays à découvrir absolument !

Retrouvez les 2 parties précédentes du carnet de voyage d’Elodie :

1ère partie : Pékin

2ème partie : Datong – Pingyao

Retrouvez tous les commentaires des voyageurs ici !

Organisez votre prochain voyage en Chine

Elodie

L'auteur Elodie

Passionnée jusqu'au bout des doigts par la Chine, je me suis ouverte à de nouveaux horizons tout aussi trépidants. Je vous partage mes coups de cœur, conseils et anecdotes, avec une pointe d’Indonésie, un soupçon de Birmanie et un zeste de Sri Lanka.

Laisser un commentaire